Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Mercedes C, un summum du classique

Sam 20/01/2007   —   Le constructeur à l'étoile renouvelle sa berline compacte, c'est l'opportunité pour lui de se repositionner par rapport à une concurrence toujours plus acharnée.
La nouvelle Mercedes C est plus habitable. Elle est plus longue de 55 mm, plus large de 42 mm, son coffre est plus grand (475 contre 455 l), son équipement est plus généreux (7 airbags, rétroviseurs extérieurs chauffants en série), ses moteurs sont plus puissants (+ 13 % en moyenne), mais en dépit de toutes ces augmentations physiques, le poids de l'auto ne change pas. L'ancienne C180 à compresseur (type W203, 143 ch) pesait 1485 kg, la nouvelle (type W204, 156 ch) fait elle aussi exactement 1485 kg. Bravo ! On avait cru que la prise de poids était devenue la norme chez tous les constructeurs, à chaque changement de génération, nous sommes heureux que Mercedes nous montre notre erreur. Les versions 4 cylindres diesel prennent pourtant quelques kilos, mais ils en sont les moins gênés, puisque ce sont eux qui gagnent le plus de puissance.

  Cylindrée, moteur Puissance maxi Accélération
0 à 100 km/h
Vitesse maxi Consommation moyenne mixte
C180 Komp. 1796 cm3, L4 156 ch 9,5 s 223 km/h 7,8 l/100 km E
C200 Komp. 1796 cm3, L4 184 ch 8,6 s 235 km/h 7,9 l/100 km E
C230 2496 cm3, V6 204 ch 8,4 s 240 km/h 9,6 l/100 km E
C280 2996 cm3, V6 231 ch 7,3 s 250 km/h 9,4 l/100 km E
C350 3498 cm3, V6 272 ch 6,4 s 250 km/h 9,7 l/100 km E
C200 CDI 2148 cm3, L4 136 ch 10,4 s 215 km/h 6,1 l/100 km D
C220 CDI 2148 cm3, L4 170 ch 8,5 s 229 km/h 6,1 l/100 km D
C320 CDI 2987 cm3, V6 224 ch 7,7 s 250 km/h 7,2 l/100 km D
La consommation moyenne mixte est la combinaison des consommations urbaine et extra-urbaine.

Le truc, c'est l'acier. Mercedes a réalisé une superbe coque en alliage d'aciers légers haute résistance, qui donnent à l'auto une plus grande rigidité de chassis, une meilleure résistance à la torsion, tout en étant plus légere que l'ancienne. Avec un aérodynamisme lui aussi amélioré, puisque le Cx n'est que de 0.27, ce qui est un record pour le segment. Il faudrait plus de longueur, ou une carrosserie 2 volumes type Prius pour faire moins. Les consommations baissent alors en moyenne de 6 %, et avec son réservoir de 66 litres, une C220 CDI, qui sera probablement le modèle le plus vendu, peut parcourir sans peine plus de 1000 km de route.

Mercedes met l'accent sur la sécurité et la fiabilité, avec 100 crash-tests réalisés par des prototypes, et plus de 24 millions de kilomètres parcourus sous toutes les latitudes (pour ce seul modèle, et ce doit être un record là aussi). C'est probablement cette recherche de fiabilité absolue, qui a retardée l'arrivée de l'injection directe sur les moteurs essence, mais elle n'est pas oubliée pour autant. Ce n'est que la présentation de cette nouvelle classe C, et Mercedes a encore de belles cartes dans son jeu. La prochaine sera la version break, ensuite la version AMG, et ensuite une C essence à injection directe (avec un moteur V6). Nous l'attendons, car si cette nouvelle C progresse sur tous les plans, elle reste très conventionnelle dans ses technologies de propulsion.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; essence-diesel