Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Fiat et Lancia accélèrent le downsizing

Dim 04/03/2007   —   Des moteurs d'une cylindrée toujours plus petite, pour une puissance toujours plus grande, c'est le downsizing, et le groupe Fiat va peut-être en devenir le champion.
Qu'est-ce qu'un diesel de 105 ch ? Il y aura beaucoup de gens pour répondre un TDI 1,9 litres de chez Volkswagen, un moteur sobre et fiable, mais la révolution du diesel fait que Fiat tire maintenant cette même puissance de son plus petit moteur JTD. 1248 cm3, turbo-diesel, cela sort 105 ch. Cela aurait été inconcevable il y a seulement 10 ans, mais c'est aujourd'hui sous le capot de la Lancia Ypsilon. Ce petit moteur JTD existe déjà en plusieurs versions de 70 à 90 ch, et si l'Ypsilon a la primeur de cette nouveauté, on la verra rapidement sous d'autres modèles. Les 105 ch sont atteint à 4000 tr/mn, tandis que le couple est de 200 Nm à 1750 tr/mn. L'auto peut ainsi accélérer de 0 à 100 km/h en 10,3 s, et les émissions de CO2 sont de 119 g/km.

Côté moteur à essence, Fiat présentera à Genève une version Abarth de sa Punto Grande. Cette auto possède elle aussi un moteur turbocompressé, 150 ch pour 1,4 litres, il se remarque par une électronique de gestion hyper sophistiquée. Il sait ainsi distinguer la qualité de l'essence qu'on lui donne. SP95 ou SP98, il fait 5 ch de plus avec le second (soit donc 155 ch). Plus fort, un bouton sport au tableau de bord reparamètre toute la gestion moteur, avec pour effet de diminuer le temps de réponse à l'accélérateur, et d'augmenter le couple (de 206 à 229 Nm). Et pour ceux qui ne seraient toujours pas satisfaits, Fiat commercialisera un peu plus tard un kit 180 ch. Mais ce sera là du downsizing un peu dévoyé, il ne faudra plus s'attendre à avoir un moteur sobre. Fiat d'ailleurs se garde bien d'évoquer ce sujet. La Punto Grande Abarth est une voiture à fort tempérament (elle en a l'apparence), et l'économie de carburant n'était pas la priorité des ingénieurs.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Fiat-Alfa-Romeo-Lancia ; technologie