Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Climat : arrêter les autos ou les enfants

Sam 07/04/2007   —   Le GIEC a rendu public son second rapport. Le premier a établi la réalité du changement climatique, celui-ci étudie ses impacts.
Ce second rapport est beaucoup plus alarmant que le premier, car il liste méthodiquement les catastrophes à venir, et il n'a fallu pas moins de 1572 pages pour cela ! Et sans pour autant que l'équipe d'auteurs prétende à l'exhaustivité. Canicules répétés en Europe et aux Etats-Unis, fonte des glaciers de l'Himalaya, disparition d'un quart des espèces animales, baisse des rendements agricoles en Afrique, destruction partielle de la grande barrière de corail au large de l'Australie, innondations des deltas aux Philippines, voilà quelques-unes des conséquences directes du réchauffement planétaire. La suite sera les conséquences indirectes, avec des famines, de larges migrations de populations, jusqu'à des guerres pour obtenir... Simplement, de l'eau.

Pour éviter tout cela, c'est déjà trop tard, un mouvement irréversible est amorcé. On peut seulement essayer de l'atténuer, et ce sera l'objet du troisième rapport du GIEC, qui est attendu d'ici 6 semaines, à Bangkok. Il sera une liste de préconisations, et le plus choquant est à craindre pour son contenu. On sait qu'il faut réduire les émissions de gaz à effet de serre, et principalement le CO2, puisque c'est lui le plus largement émis, mais très, très peu de gens connaissent la gravité réelle du problème, et ses causes multiples. On accuse toujours l'automobile, chose facile tant elle est visible, mais permettons-nous d'oser une comparaison odieuse. Qui rejette le plus de CO2 : une voiture ou un homme ?

En Europe, en 2004, la voiture moyenne rejetait 163 g/km de CO2. En lui donnant arbitrairement une durée de vie de 10 ans, avec un kilométrage annuel parcouru de 15 000 km, cette voiture moyenne aura rejeté 24 tonnes et demie de CO2 (163 x 150 000), avant de partir à la casse. Un homme maintenant, par sa respiration naturelle, rejette 900 g de CO2 chaque jour. En lui donnant une espérance de vie de 75 ans, cet homme rejetera lui aussi 24 tonnes et demie de CO2 (900 x 365 x 75) avant d'aller au cimetière. MoteurNature s'excuse de cette comparaison scandaleuse, mais cette donnée est trop grave pour être ignorée. On prévoit l'arrivée de plus de 2 milliards de nouveaux terriens d'ici 2050. Il va y avoir beaucoup à faire pour contre-balancer cela par des réductions des émissions des transports, de l'industrie, et l'agriculture...

Laurent J. Masson



Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; politique-transport_monde ; ecologie