Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Alois Ruf fait une voiture électrique

Lun 13/10/2008   —   Le très réputé préparateur/constructeur Porsche se lance dans la voiture zéro pollution.

La tzero d'AC Propulsion, puis la Venturi Fetish, puis le roadster Tesla, tout cela donne des idées. Aux particuliers qui se mettent à regarder la voiture électrique avec respect... Et aux préparateurs qui pensent : pourquoi n'en ferais-je pas autant ? C'est du moins ce qu'a dû se dire Alois Ruf. M. Ruf n'est pas très connu des écologistes. Il est un chef d'entreprise établi à Pfaffenhausen, en pleine campagne allemande. Une région agricole bien paisible, où il répond à un besoin très particulier. Car ses clients sont des personnes qu'il est difficile de satisfaire, ce sont des gens qui considèrent que les Porsche sont des voitures insuffisament performantes. Des gens qui veulent des autos capables de rouler plus vite qu'un TGV, et M. Ruf leur vend des autos capables de rouler à plus de 350 km/h. Des Porsches, extremement modifiées, et qui ne portent plus l'écusson Porsche, mais celui de Ruf, qui est devenu officiellement constructeur automobile. Cette eRUF Konzept Modell A a été construit selon la même méthode. On reconnait la carrosserie d'une 911, mais on y a enlevé le 6 cylindres. Il a été remplacé par un moteur AC à aimant permanent de 150 kW (204 ch) et 650 Nm de couple, beaucoup plus compact, mais la difficulté a été ensuite de loger 550 kg de batteries. M. Ruf a choisi des Lithium-Ion de chez Axeon, il les a mis partout où c'était possible.

Les performances ont déjà été vérifiées avec une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 7 s, tandis que la vitesse de pointe est de 225 km/h. C'est lent pour une Ruf, mais très bien pour une voiture électrique, avec une autonomie de 250 à 320 km selon la conduite. Pour autant, si ces chiffres sont déjà alléchants, l'auto peut encore être considérablement améliorée. Le poids est ainsi beaucoup trop élevé : 1910 kg (!) et la boite de vitesses reste un problème. La boite Porsche à 6 rapports est en effet toujours en place. Le moteur électrique n'en a pas besoin, mais l'architecture de la 911 fait qu'il est très difficile de la remplacer par une autre. Officiellement un prototype, cette voiture est néanmoins plus qu'un simple exercice, et il y a toutes les raisons de penser que M. Ruf proposera le modèle à la vente l'année prochaine. Tesla et tous les autres fabricants de voitures électriques peuvent avoir peur. Parce que si M. Ruf a tout à prouver quant à ses compétences en terme de motorisation électrique, nous savons qu'à chaque fois qu'il y a eu un comparatif de super sportives essence avec une Ruf dans le lot... La Ruf partait devant, et toutes les autres restaient... Derrière.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Porsche ; voiture-electrique ; hautes-performances