Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

203 000 Tata Nano commandées

Mar 05/05/2009   —   Succès mérité pour la nouvelle voiture sociale.
M. Ratan Tata (ci-dessus) peut-être content ! Ou peut-être va t-il avoir des difficultés pour s'endormir, car il a maintenant plus de 200 000 clients à satisfaire. C'est le 23 mars que Tata a ouvert le carnet de commandes de sa Nano, il a suffit de 5 semaines pour enregistrer plus de 200 000 commandes. Un résultat formidable, parce que suite au problème de déménagement de l'usine intitialement prévue (du fait d'un conflit avec des agriculteurs qui refusaient de céder leurs terres), la véritable usine de la Nano ne sera opérationelle qu'en 2010. Les premières livraisons commenceront cependant en juillet, Tata les produira sur un autre site, mais la capacité disponible ne permettra pas de faire plus de 60 000 autos cette année. Et considérant que la future usine aura une capacité, quand elle sera pleinement opérationnelle, de 250 000 unités, nous comprenons que toutes les Tata Nano qui seront fabriquées d'ici le mois d'août 2010 sont déjà vendues. Ajoutons ensuite que le formulaire de réservation d'une Nano n'est pas gratuit, il faut l'acheter (!) et que plus de 400 000 indiens en ont acheté un, mais ne l'ont pas encore retourné. Nous précisons ce point pour les français qui attendraient de pouvoir acheter une Nano, il va falloir être patient... Le plus patient étant indiscutablement M. Tata, parce que s'il mérite des éloges pour avoir lancé une voiture à un prix défiant toute concurrence, il reste à prouver que l'activité soit rentable. L'hypothèse est que la Nano commencera à rapporter de l'argent à son constructeur en 2016.

Une bonne nouvelle pour M. Tata cependant, les clients ont privilégié le plus beau modèle. Car la Nano existe en 3 versions. L'une à environ 1800 €, elle a recueilli 20 % des commandes, une seconde à 2200 €, 30 % des commandes, et la troisième, à 2600 €, a convaincu 50 % des clients. Il est vrai que la version de base fait vraiment pauvre avec ses roues en tôle qui ne tiennent que par 3 écrous... La version étudiée pour le marché européen (photos) est beaucoup plus chic. Elle ne sera pas au même prix, et ce n'est pas qu'une question d'apparence. L'Europe a récemment décidé d'imposer l'ESP. C'est probablement une bonne décision, mais si on veut baisser le coût des voitures, ce n'est pas de cette manière qu'on y parviendra. Notons par ailleurs que 30 % des clients ont réservé en payant intégralement, et comptant, le prix de la voiture, et que pour ce qui est du chiffres d'affaires (CA), si nous comptons 250 000 voitures au prix moyen de 2300 €, cela fait 575 millions d'euros de CA annuel. Bentley fait 3 fois plus en ne vendant que 8000 voitures, et il gagne beaucoup plus d'argent que Tata n'en gagnera jamais avec sa Nano. Ce qui nous invite à écrire que la Nano est une vraie voiture sociale, qui offre le choix d'une voiture neuve à ceux qui n'en auraient pas eu les moyens sans elle, avec un bénéfice minimal pour le producteur. La Tata Nano n'est par contre pas nécessairement une catastrophe écologique. Il n'y a rien en effet pour affirmer que ses futurs propriétaires vont avec elle, passer brutalement du stade de piéton inoffensif à celui de brûleur d'hydrocarbure fossile. Ils avaient peut-être déjà une vieille voiture en mauvais état, ou une moto. Pour tous ces gens, la Nano représente un immense progrès.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : voitures-indiennes ; commerce-distribution







Dernières actualités de l'écologie automobile :


21-03-2019 — Lave-glace : une amélioration de Skoda — Pratique.

21-03-2019 — Des moteurs Suzuki sous des capots Toyota — Et des Suzuki made by Toyota.

20-03-2019 — Comment Fisker entend battre Tesla et Polestar — Avec un SUV à 40 000 $.

19-03-2019 — Le Ford S-Max EcoBlue diesel plait à la police allemande — Satisfaire les besoins avant tout.

18-03-2019 — DeVinci DB718, le roadster électrique français — Fabriqué dans le Tarn.

17-03-2019 — Volvo va baisser la qualité de ses voitures — Et les prix aussi ?

16-03-2019 — Tesla Model Y crossover sans surprise — Mais pas sans intérêt.

15-03-2019 — Aramco invente une technologie qui stocke le CO2 dans l'auto — Au lieu de le rejeter à l'échappement.

14-03-2019 — Avec l'hydrogène, Toyota vise la lune — Toujours plus loin !

14-03-2019 — NewMotion, réseau de 100 000 bornes de recharge en Europe — Le leader qui s'affirme.

13-03-2019 — Nouvelle alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, OK pour la forme — Mais sur le fond ?

13-03-2019 — Le Parisien nous rappelle que l'air le plus pollué est dans le métro — Et que Mme Hidalgo s'est trompée.

13-03-2019 — Infiniti s'en va, battu et ridiculisé par Tesla — Un virage raté.

12-03-2019 — Nissan IMq, le prolongateur d'autonomie e-POWER viendra en Europe — Après le succès au Japon.