Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Réduire les masses, Audi veut agir

Ven 02/10/2009   —   110 kg de gagné sur le chassis, 230 kg sur la voiture entière.
Audi A5 légère
En marge du salon de Francfort, Audi avait invité quelques journalistes à une présentation de ses recherches en matière de réduction des masses. C'est en effet le revers de la médaille. Les derniers modèles sont très sûrs, ils obtiennent 5 étoiles à l'Euro NCAP, et possèdent un équipement formidable, mais cela se paie sur la balance. Et conséquemment en terme de consommation... Audi est pourtant dans la bonne moyenne, son modèle A5 2 litres TFSI fait 1420 kg. Pour faire mieux, Audi a remplacé le chassis acier d'une A5 par une unité en aluminium, et le capot par un élément en matière plastique rénforcé de fibre de carbone. Cette Audi A5 ne fait plus que 1310 kg.

Audi R8
Le point intéressant étant qu'avec la courbe de couple avantageuse du 2 litres TFSI, on peut comparer cette A5 légère à l'A5 V6 3,2 litres atmosphérique de 265 ch, qui fait 1540 kg. Audi explique que les 2 modèles ont des performances très proches, avec un net avantage en terme de consommation pour l'A5 légère. Et on peut le croire, puisqu'Audi est le leader incontesté du lightweight. Le constructeur d'Ingolstadt a déjà fabriqué plus de 550 000 voitures à coque aluminium (A2 et A8), et son modèle R8 (éclaté ci-contre) est un modèle du genre, faisant même appel au magnésium. On se dit alors que le plus difficile n'est pas de faire léger, mais de le faire à coût raisonnable.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Audi ; technologie