Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Renault, on efface tout, il y avait erreur

Mar 15/03/2011   —   Carlos Ghosn s'est excusé publiquement au journal de TF1.
Renault s'excuse« ...Carlos Ghosn, Président-directeur général, et Patrick Pélata, Directeur général délégué aux opérations, présentent leurs excuses et leurs vifs regrets, à titre personnel et au nom de Renault, à MM. Balthazard, Rochette et Tenenbaum mis en cause à tort dans ce dossier... » Extrait du communiqué de presse que Renault a publié hier après-midi. Avec ensuite les plus plates excuses du PDG de Renault, en direct au journal de 20 heures de TF1 (vidéo ci-dessous). Pour les 3 cadres licenciés en janvier qui demandaient des excuses publiques, ils les ont obtenu. Il n'est pourtant pas sûr que cela soit suffisant pour les inviter à reprendre leurs fonctions, malgré que M. Ghosn ait promis une réparation financière en rapport avec le préjudice soumis.

Côté sanction enfin, MM. Ghosn, Pelata et tous les cadres dirigeants impliqués dans cette affaire devront rembourser la part variable de leur rémunération de 2010, ce qui dans le cas de M. Ghosn représente une somme de 1,6 million d'euros. C'est sans doute suffisant pour calmer les opinions, mais les professionnels et les employés de Renault attendent surtout des changements de méthodologie, et d'organisation, pour que pareille lamentable mésaventure ne se reproduise plus.




Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault ; industrie-production