Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Mercedes dote son 4x4 de 544 ch d'un Stop et Start

Jeu 12/04/2012   —   Mercedes G : un gant de velours pour le dinosaure.
Mercedes G350 BluetecLe Mercedes classe G est toujours au catalogue. C'est en soi un évènement. Il n'y a plus rien de commun entre une berline Mercedes 2012 et une de 1979, mais le classe G continue sur la même plateforme. C'est toujours le même chassis à longerons, et les mêmes vitres planes. Les mécaniques heureusement, ont largement évolué. Le G350 Bluetec est désormais compatible avec la norme antipollution Euro 6. Mais ce qui choque sont les nouvelles motorisations surpuissantes dont Mercedes dote son 4x4 lourd. Le G63 AMG reçoit le nouveau V8 biturbo de 544 ch, et parce que le ridicule ne tue pas, Mercedes l'a associé à un Stop & Start.

Il est sûr que ce sera valorisant dans les diners mondains : « Mon 4x4 de 2 tonnes et demie de 544 ch possède un Stop & Start ! ». Mais il y a plus fort, avec le G65 AMG, qui possède un V12 de 612 ch. Les ingénieurs Mercedes n'ont pas doté cette version d'un Stop & Start, mais nous ne pensons pas que les clients lui en fassent rigueur. A notre humble avis en effet, les personnes qui feront un chèque (ou plutôt un virement) de 264 180 euros, pour s'offrir ce monstre ne sont pas trop préoccupées par les économies d'énergie, ou les émissions de CO2.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; hautes-performances