Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Une petite touche de vert pour la Lamborghini Aventador

Dim 07/10/2012   —   Stop & Start et système de désactivation des cylindres en charge partielle.
Lamborghini AventadorLamborghiniCe doit être évident pour tous que la réduction de la consommation et des émissions de CO2 ne soit pas une grande priorité chez Lamborghini. Mais depuis la prise de contrôle par Audi, voilà une surprise de plus. La Lamborghini Aventador adopte un système Stop & Start, ainsi qu'un système de désactivation de la moitié de ses cylindres en charge partielle. Quelle horreur, penseront les puristes. Avoir un 12 cylindres sous le pied, et en perdre la moitié quand on roule à petite vitesse. Surtout que la petite vitesse sur une Aventador, ce n'est pas comme sur une Smart. C'est jusqu'à 135 km/h. Ce qui veut dire qu'en France, une Lamborghini ne sera pas souvent avec ses 12 cylindres. Du moins, si son conducteur le veut bien. Il est en effet possible de désactiver la désactivation, pour jouir à chaque instant du souffle et de la mélodie des 12 cylindres. Mais Lamborghini explique que dans tous les cas, son système n'est actif qu'en charge partielle. Et qu'à la plus petite sollicitation de la pédale de droite, c'est tout le moteur qui répond avec force.

On notera ensuite que fidèle à sa réputation de haute technologie, Lamborghini n'a pas choisi de mettre une batterie plus grosse comme on fait normalement en ajoutant un système Stop & Start. La marque italienne a choisi de recourir à des supercondensateurs pour garantir des redémarrages ultra-rapides. La réduction de la consommation est visible dans les tests officiels, puisqu'elle diminue à 16,0 l/100 km, tandis que les émissions de CO2 passent de 398 à 370 g/km.

Mais dans une voiture hors normes comme l'Aventador, Lamborghini explique que les clients pourront constater un progrès encore plus grand en usage normal. A 130 km/h stabilisés en effet, le constructeur avance une réduction de la consommation de 20 %. Impressionnant, mais quel est le bruit d'un V12 avec seulement la moitié de ses cylindres ?

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Lamborghini ; hautes-performances