Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Air conditionné au CO2, Mercedes se lance en 2017

Mer 21/10/2015   —   Conformité européenne.
Mercedes classe SCela ne semble pas très grave, mais Mercedes est en infraction vis-à-vis du droit européen. Il s'agit d'air conditionné. L'Europe a interdit l'usage du gaz réfrigérant R134a, au motif qu'il est un très puissant gaz à effet de serre en cas de fuite. Le problème est que le seul autre gaz qui soit disponible pour le remplacer directement, le R1234yf, s'est révélé dangereux dans certaines conditions, notamment dans le cas d'un incendie. Pour cette raison, Mercedes, toujours très soucieux de la sécurité de ses autos, s'est toujours refusé à employer ce gaz réfrigérant R1234yf, et a continué à utiliser le gaz R134a malgré l'interdiction. On se rappelle que l'administration française avait un temps pris position en faveur de Bruxelles, avant de se rétracter.

Mais si la situation s'était apaisée, il restait un problème de conformité envers le droit européen. Et à l'heure où Volkswagen est dans le viseur de la justice, ce n'est vraiment pas le moment d'attirer l'attention sur un problème de non respect d'une norme... D'autant plus qu'on savait qu'il y avait une solution par le haut, où personne ne perdrait la face. Elle est enfin prête. En 2017, les Mercedes classe S et classe E recevront un nouveau système d'air conditionné, où le gaz réfrigérant n'est autre que du CO2. On savait que c'était possible, la seule diffficulté est que par rapport aux gaz précedents usités, la compression doit être plus forte (plus de 100 bars), Mercedes aura donc amélioré l'étanchéité de son système, et c'est ce qui lui prend quelque temps à industrialiser.

Pour comparer :

Un kg de gaz R134a rejeté dans l'atmosphère produit un effet de serre équivalent à celui généré par l'émission d'environ 1 300 kg de CO2.

Un kg de gaz R1234yf rejeté dans l'atmosphère produit un effet de serre équivalent à celui généré par l'émission d'environ 4 kg de CO2.

Avec le CO2, il n'y a plus de multiplicateur, et il n'y a pas non plus de danger en cas d'incendie, ou d'accident.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; technologie