Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Volkswagen, les français ont tout pardonné

Lun 02/11/2015   —   Un scandale, quel scandale ?
Volkswagen PoloOn attendait les chiffres des immatriculations de voitures neuves avec impatience. Le scandale Volkswagen, où la grande marque allemande a reconnu avoir triché lors de la procédure d'homologation, allait-il avoir des effets sur les ventes ? Les chiffres publiés ce jour ne laissent aucun doute sur la réaction des français. Elle est nulle. Sur un marche en hausse de 0,6 %, les immatriculations de voitures particulières Volkswagen en France, en octobre, sont en baisse de 3,0 %, tandis que celles du groupe (avec Audi, Seat, Skoda...) sont en hausse de 2,7 %. Quand sur la même période, Citroën et Ford sont en baisse de 12 %, cela va plutôt bien chez Volkswagen. Surtout quand son modèle qui se vend le mieux dans l'hexagone, la Polo, est un peu ancien. Quant à l'effondrement du diesel que certains avaient prédit un peu vite, il n'a pas eu lieu. La part du diesel s'est certes réduite entre septembre et octobre de 55,7 à 54,5 %, mais cette baisse n'a rien de brutal. C'est un mouvement global étalé sur plusieurs années. Notre article du mois dernier sur l'avenir du diesel n'a pas à être corrigé.

Alors business as usual du côté des ventes, et c'est vrai que le trouble a cessé. Toutes les voitures à la nouvelle norme antipollution sont conformes. Le test qui a validé leur conformité reste critiquable, mais c'est un autre sujet. Ce qui reste d'actualité par contre, est la réparation des voitures en infraction, et la punition sévère des employés coupables de la tricherie. Sur ces 2 points, Volkswagen fait attendre tout le monde !


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volkswagen ; commerce-distribution