Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Hyundai Kona : électrique en 2019

Mer 14/06/2017   —   Et avec un essence puissant.
Hyundai KonaHyundai KonaLe calendrier est parfois amusant. C'est ainsi que 24 heures après que Citroën ait présenté son SUV compact, la C3 Aircross, voici Hyundai qui présente le sien : le Kona. Alors Kona, c'est un nom qui ne rend pas trop bien en français, mais il parait que c'est une très jolie ville à Hawaï, et c'est de là que vient ce nom. Par rapport à la Citroën, cette Hyundai semble également réussie sur le plan du design, même si incontestablement, les lignes sont plus conventionnelles. La marque française a voulu faire de l'innovant, Hyundai a simplement cherché à faire du plaisant. On verra laquelle se vendra le mieux en Europe... Côté technique, il y a 2 différences importantes avec la voiture française. La première est la disponibilité d'une transmission à 4 roues motrices. Mais ce ne sera pas un gros argument de vente sur ce segment. Les gens qui achètent un Captur ne font pas de tout terrain. Il y aura peut-être par contre des clients amateurs de performances et là, Hyundai fait fort, puisqu'à côté des 3 cylindres turbo-essence 100/120 ch, et du diesel, il propose aussi un 1600 turbo-essence de 177 ch. Et cela n'est que pour le lancement. Il y aura une surprise en 2019.
Hyundai KonaLa Ioniq électrique est déjà une excellente auto, mais elle a le tort d'avoir une batterie assez modeste par rapport à la dernière Renault Zoé et l'Opel Ampera-E. Hyundai doit réagir, et ce sera avec une version électrique de cette Kona. Ce sera la réaction du constructeur coréen à General Motors, on peut donc tabler sur une autonomie de plus de 400 km. En usage réel ! A voir en 2019 en Corée du Sud, et on espère peu après en Europe.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Hyundai ; essence-diesel ; voiture-electrique