Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

La Mercedes classe X affirme le besoin de diesel

Jeu 20/07/2017   —   Pour encore longtemps.
Mercedes classe XMercedes classe XPour beaucoup, c'est un choc. Les utilitaires Mercedes sont certes monnaie courante, mais il faudra désormais s'habituer à voir aussi l'étoile à 3 branches sur des pick-ups. Voici le classe X, un véhicule qui n'est toutefois pas totalement signé Mercedes, puisqu'il repose sur la plateforme du Nissan Navara. Avec 4 portes et une benne plutôt courte, de 1,59 m, Mercedes aura beaucoup travaillé pour adapter l'expérience de conduite, et la finition, à ses standards, mais sans altérer les qualités intrinsèques du véhicule, qui reste un solide utilitaire, capable d'accepter plus d'une tonne de charge dans sa benne, et de tracter plus de 2 tonnes (capacité limitée par la règlementation selon le pays). Ce qui appelle un moteur diesel. Parce qu'autant le diesel est stupide dans une petite voiture urbaine, autant il est la meilleure option pour un véhicule lourd comme ce classe X. Mercedes a certes un moteur essence à son catalogue, un 4 cylindres turbo-essence de 2 litres et 165 ch, mais on ne prend pas beaucoup de risques en prévoyant que plus de 9 clients sur 10 choisiront le diesel. Il s'agira pour commencer d'un 4 cylindres 2,3 litres, livrable en 2 éxécutions de puissance. 163 (X 220 d) ou 190 ch (X 250 d). On verra l'année prochaine un V6 diesel, cette fois un moteur Mercedes, de 258 ch.
Mercedes classe XMercedes se diversifie donc avec ce pick-up, ce n'est probablement pas un mal, mais on regrettera que ce nouveau modèle soit lancé avant les nouvelles Mercedes électriques. Qu'est-ce qui est le plus important pour le long terme ?

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; essence-diesel