Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Plan climat : Nicolas Hulot dans la continuité

Mar 19/09/2017   —   On attendait mieux.
Nicolas HulotNicolas Hulot, ministre de l'écologie, a dévoilé hier les grandes lignes de son plan climat. Il est bien évidemment question d'automobile, et le ministre propose les idées suivantes. Il commence par une révision du bonus-malus. Le malus n'est applicable aujourd'hui qu'aux autos qui rejettent plus de 126 g/km de CO2. En 2018, il sera applicable aux autos qui rejettent plus de 120 g/km. Et le malus maximal, qui est de 10 000 €, sera porté l'année prochaine à 10 500 €. Mais le ministre n'a pas précisé s'il y a des hausses des seuils intermédiaires. Quant aux bonus, celui pour les électriques est maintenu à 6000 €, et il n'y aurait pas d'autre changement pour les hybrides rechargeables. La prime à la casse ensuite, est augmentée. Elle passe de 500 à 1000 €. La grande nouveauté est qu'elle pourra aussi être versée à l'achat d'une voiture d'occasion, ce qui est une première, car c'est un changement de politique.

La prime à la casse avait en effet toujours eu un double objectif. Rajeunir le parc auto, mais aussi soutenir l'industrie, voire relancer la production. Ce n'est plus le cas avec les voitures d'occasion... Encore qu'à priori, le dispositif ne fonctionnera qu'avec des occasions vendues par des professionnels, parce qu'eux seuls pourront certifier qu'une vente est conditionnée à la reprise d'un véhicule en vue de destruction. Il reste qu'on pourra s'émouvoir d'un marché qui sera de plus en plus artificiellement modifié, avec l'état qui pourra ainsi payer plusieurs bonus pour une même voiture. Une voiture acquise avec un bonus en 2015, pourra donner droit à un second bonus pour son second propriétaire en 2018. Le système fonctionnerait non avec le droit européen (les normes Euro), mais le droit français et les vignettes Crit'Air. La prime à la casse pour les occasions serait versée à l'achat d'une voiture ayant une vignette Crit'Air 0, 1 ou 2,contre la destruction d'une voiture essence d'avant 1997, ou diesel d'avant 2001. A noter que la prime sera doublée pour les ménages non imposables, er que la prime à la casse sera encore plus importante pour l'achat d'une voiture électrique neuve, puisque portée à 2500 €. Cumulée avec le bonus de 6000 €, l'aide de l'état sera donc de 8500 €. Mais on se souvient qu'elle est de 10 000 € aujourd'hui...

M.Hulot a aussi annoncé un système de prime pour remplacer les vieilles chaudières au fioul, ainsi que la généralisation à toute la France du chèque énergie qui ne marche aujourd'hui que dans 4 départements, mais... Peut-être attendions-nous trop de l'ancien présentateur ? Parce que franchement, il pourrait y avoir un parfait inconnu ignare au ministère, qu'il aurait annoncé exactement les mêmes mesures, simples révisions de mesures anciennes, ou concrétisations de projets en cours depuis plusieurs années. On notera tout de même qu'à priori, rien n'est définitif. Les seules infos à partir desquelles cet article a été écrit, proviennent d'une interview du ministre au quotidien Libération. Aucun texte officiel n'a encore été publié.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; politique-transport_France ; bonus-malus-prime-taxe







Dernières actualités de l'écologie automobile :


19-03-2019 — Le Ford S-Max EcoBlue diesel plait à la police allemande — Satisfaire les besoins avant tout.

18-03-2019 — DeVinci DB718, le roadster électrique français — Fabriqué dans le Tarn.

17-03-2019 — Volvo va baisser la qualité de ses voitures — Et les prix aussi ?

16-03-2019 — Tesla Model Y crossover sans surprise — Mais pas sans intérêt.

15-03-2019 — Aramco invente une technologie qui stocke le CO2 dans l'auto — Au lieu de le rejeter à l'échappement.

14-03-2019 — Avec l'hydrogène, Toyota vise la lune — Toujours plus loin !

14-03-2019 — NewMotion, réseau de 100 000 bornes de recharge en Europe — Le leader qui s'affirme.

13-03-2019 — Nouvelle alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, OK pour la forme — Mais sur le fond ?

13-03-2019 — Le Parisien nous rappelle que l'air le plus pollué est dans le métro — Et que Mme Hidalgo s'est trompée.

13-03-2019 — Infiniti s'en va, battu et ridiculisé par Tesla — Un virage raté.

12-03-2019 — Nissan IMq, le prolongateur d'autonomie e-POWER viendra en Europe — Après le succès au Japon.

12-03-2019 — Symbio futur leader de l'hydrogène avec Michelin et Faurecia — La France qui investit.

11-03-2019 — Genève, en Suisse, pays comme les autres — Fin de l'exception.

11-03-2019 — La victoire de l'écologie à Genève — Quand les choses se compliquent.