Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Renault va augmenter sa mise sur l'électrique

Dim 08/10/2017   —   En gagnant plus.
Drive the futureRenault est déjà le leader de la voiture électrique en Europe, mais parce qu'il compte le rester, la marque au losange va augmenter ses investissements sur ce segment en croissance. C'est ce qu'a annoncé Carlos Ghosn lors de la présentation du plan Drive the Future, qui fixe les objectifs de la marque pour les 5 prochaines années. Ce plan est très ambitieux, puisqu'il vise pour 2022, une augmentation du nombre de voitures vendues de 40 %, alors que le chiffre d'affaires grimperait de 37 %. Traduction immédiate : Renault va vendre plus de voitures peu chères. Mais que personne n'attende une baisse des prix en Europe. La croissance n'est d'ailleurs plus là. Ce sera dans les pays émergents que Renault va augmenter ses ventes, souvent avec Dacia.

Ce qui nous intéresse plus à MoteurNature, est que Renault vise pour 2022, d'avoir à son catalogue 8 modèles électriques (on attend notamment un modèle de segment C), et 12 modèles hybrides. Qui dit mieux ? Mais le plus étonnant est que ce faisant, Renault entend gagner de l'argent. Le constructeur prévoit en effet un flux de trésorerie positif chaque année, et une marge opérationnelle de plus de 7 % à la fin du plan (et jamais en dessous de 5 %), ce qui serait assez formidable pour un constructeur généraliste. Et aussi surprenant, puisqu'aujourd'hui, les électriques ne rapportent guère à leurs constructeurs... On pense à Tesla qui ne fait qu'augmenter ses déficits... La situation est différente chez Renault, pour qui les électriques représentent moins de 2 % des ventes. Cette proportion devrait être bien plus élevée en 2022, Renault ne devra alors vendre que des électriques qui lui rapportent, pour tenir son objectif de marge bénéficiaire.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault-ZE ; industrie-production ; voiture-electrique







Dernières actualités de l'écologie automobile :


23-05-2019 — Audi Q5 55 TFSI e quattro hybride rechargeable — Conventionnel.

22-05-2019 — La Honda e électrique accessible à la réservation — Seulement 800 €.

21-05-2019 — Ionity choisit Tritium : l'Europe finance des bornes de recharge achetées à l'Australie — Tant pis pour les européens.

20-05-2019 — Caen, aéroport leader du renouvelable — Que font les autres ?

20-05-2019 — Delphi fait un grand pas pour dépolluer le moteur essence — Toujours progresser.

19-05-2019 — Renault EZ-POD : à priori pas pour la route — Mais Roissy en a besoin.

18-05-2019 — Thierry Bolloré salue le test de l'EZ-Flex par La Poste — A Vivatech.

17-05-2019 — Un 20/20 pour le concept Citroën 19_19 — Une descendance à l'Activa.

16-05-2019 — Audi S4, la sportive désormais diesel — Un choix raisonnable ?

15-05-2019 — Volkswagen investit encore dans la production de batteries — Tant mieux !

15-05-2019 — Hyundai-Kia investit dans Rimac — Surtout une surprise.

14-05-2019 — Opel Grandland X Hybrid4, le quatrième n'a rien d'un dernier — L'allemande hybride rechargeable de PSA.

12-05-2019 — Jaguar XK120 modifiée : améliorer sans dénaturer — Le respect du travail des anciens.

11-05-2019 — Sono Sion : 10 000 pré-réservations mais l'avenir s'assombrit — Face à la concurrence.