Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Avec Tula, Chevrolet présente un V8 capable de tourner sur un seul cylindre

Dim 21/01/2018   —   A faible charge.
Chevrolet SilveradoChevrolet SilveradoParfois présentée sous le nom de cylindrée à la demande, la désactivation de certains cylindres en charge partielle vient de franchir une nouvelle étape. Il y a 38 ans, c'était déjà General Motors qui en était le pionnier, avec un dispositif assez rudimentaire, qui transformait un V8 en V6, puis en V4 quand le conducteur levait le pied de l'accélérateur. Aujourd'hui, Mercedes, Chrysler ou Chevrolet ont des V8 qui se convertissent en 4 cylindres en ligne quand le conducteur roule très doucement. C'est un seul banc du 8 cylindres en V qui est alimenté en carburant, pendant que l'autre est au repos. Les pistons bien sûr, continuent leur va et vient dans les cylindres, mais sans allumage ni alimentation. La gestion moteur se chargeant d'alterner régulièrement un banc avec l'autre, pour éviter toute usure anormale. Mais pour demain, puisque cette nouvelle technologie dynamique sera lancée sur les pick-ups Silverado millésime 2019, GM va beaucoup plus loin.

Grâce aux progrès des technologies de pilotage moteur, chaque cylindre est en effet géré individuellement, de manière dynamique. C'est un algorithme qui pilote le tout. Il a été inventé par la start-up Tula (Tula, tu l'as aurait chanté France Gall), amélioré et adapté aux besoins d'un grand constructeur par Delphi. GM est le premier à l'exploiter sur un V8, et avec beaucoup de logique, c'est sur son modèle le plus énergivore, le gros Silverado, qu'il l'utilise.

Dans un ralentissement, sans aucun besoin de puissance, ce sont tous les cylindres qui peuvent se désactiver, mais c'est plutôt par son aptitude à désactiver immédiatement un ou plusieurs cylindres que la technologie de Tula se révèle avantageuse. On peut imaginer que sur un V8 Chevrolet LS où l'ordre d'allumage est 1-8-7-2-6-5-4-3, il sera possible en usage tranquille, de zapper l'allumage de 2 cylindres sur 3, voire de 4 cylindres sur 5. Des tests ont montré que sur un gros pick-up à 90 km/h stabilisés, il était possible de rouler avec seulement 2 cylindres. L'économie de carburant peut atteindre les 15 %, mais elle sera bien sûr très variable, selon le parcours et la conduite. La technologie Tula marche aussi sur des 4 cylindres, on devrait la voir arriver prochainement chez d'autres constructeurs. Vidéo officielle de présentation ci-dessous (en anglais).


Rubrique(s) et mot(s)-clé : General-Motors ; technologie







Dernières actualités de l'écologie automobile :


18-09-2019 — Baisse de tarif de 8500 € sur la Volkswagen e-Golf — Un constructeur qui réagit.

17-09-2019 — Pourquoi l'Opel Grandland X Hybrid4 fera oublier l'Ampera — Sinon pour ceux qui en ont une.

16-09-2019 — Byton M-Byte, le choc du grand écran — Elle arrive en 2021.

16-09-2019 — Francfort 2019 : un salon de transition — Juste une mauvaise période à passer.

15-09-2019 — Cupra Tavascan, un concept électrique créateur d'identité — Un pari qui s'annonce bien.

14-09-2019 — Audi AI:Trail, une nouvelle approche — La versatilité de l'électrique.

13-09-2019 — Mercedes Vision EQS, un certain manque de... Substance — La classe S électrique.

13-09-2019 — La plus belle de Francfort : Hyundai 45 — Coup de chapeau.

12-09-2019 — Electrification : Carlos Tavares veut une approche holistique — Conférence de l'ACEA.

12-09-2019 — Ford Puma : 125 ou 155 ch avec le 48 Volts — Une belle promesse.

12-09-2019 — Seat Mii et Skoda Citigo, les triplettes sont électriques — 3 petites branchées.

11-09-2019 — Hyundai investit dans le réseau de recharge rapide Ionity — De plus en plus leader.

11-09-2019 — Lamborghini fait une hybride pour être à la mode — Hommage à Ferdinand Pïech.

11-09-2019 — Hyundai lance sa voiture de course électrique avec Mate Rimac — Un nouveau championnat.



Nos derniers essais :


Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
— La première compacte hybride sportive.

Toyota ; voitures-hybrides
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
— Espèce sportive toute mécanique à protéger.

Ford ; essence-diesel
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
— Toujours un bijou de technologie.

BMWi ; voiture-electrique
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
— Elle consomme moins qu'une hybride !

Peugeot ; faible-consommation
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
— La petite Lexus qu'on attendait.

Lexus ; voitures-hybrides
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
— Essai détaillé d'une petite qui joue de sa légèreté.

Suzuki ; voitures-hybrides
Ford Mondeo SW Hybride
Ford Mondeo SW Hybride
— Toujours la meilleure motorisation.

Ford ; voitures-hybrides
Volkswagen Polo TDI 95 ch DSG
Volkswagen Polo TDI 95 ch DSG
— Essai détaillé, pour les gros rouleurs.

Volkswagen ; faible-consommation
Toyota RAV4 2WD Hybride 218 ch
Toyota RAV4 2WD Hybride 218 ch
— Essai détaillé, presqu'un sans faute.

Toyota ; voitures-hybrides