Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

La première auto électrique avec un filtre à particules

Jeu 25/01/2018   —   Du vrai zéro émission.
StreetScooter électrique avec filtre à particulesStreetScooter électrique avec filtre à particulesOn pensait naguère qu'il n'y avait que les diesels qui rejetaient des particules, mais c'était il y a longtemps. On sait aujourd'hui que les essences en rejettent aussi, parfois même plus (!), ce qui amène les constructeurs à généraliser le FAP sur les essences après les diesels. Mais à côté des particules émises lors de la combustion d'un carburant pétrolier, il y a aussi les particules émises par le système de freinage, ou les pneumatiques. C'est un petit fabricant d'utilitaires électriques allemand, StreetScooter, qui est le premier à s'intéresser à ce problème. Le premier et peut-être le dernier, puisque de l'avis de beaucoup (du moins sauf des gens qui nettoient régulièrement leurs jantes), le problème est mineur.

La technologie employée n'est pas digne d'un Nobel, elle n'est probablement même pas brevetable. Ce sont 2 ventilateurs derrière un gros filtre sous l'auto, qui aspirent l'air juste derrière les roues, à l'aide d'un diffuseur. Ce dispositif a été installé sur 5 véhicules, qui sont aujourd'hui en test dans l'agglomération de Stuttgart.
StreetScooter électrique avec filtre à particulesSi l'expérience se révèle concluante (avec des filtres qui seront très sales !), il faudra en équiper toutes les voitures... Et surtout les trains, qui rejettent considérablement plus de particules au freinage que n'importe quel véhicule routier. Mais cela va user de l'énergie, augmenter le prix des voitures, et les alourdir... Ce qui fait de bonnes raisons d'espérer que l'expérience sera infructueuse !


Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; ecologie ; batterie-propulsion-electrique