Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Dieselgate Volkswagen : une arrestation en Allemagne

Sam 21/04/2018   —   Chez Porsche.
PorscheCela aurait dû être une semaine formidable pour Porsche. C'est la semaine du Porsche Tennis Grand Prix, et la 911 GT3 RS a établi un record du tour au Nurburgring. Mais quand les gamelles du passé sont toujours en l'air, il faut bien qu'elles retombent un jour ou l'autre. Suites de l'enquête de la justice allemande sur le scandale du dieselgate dans le groupe Volkswagen, la police est venu perquisitionner chez Porsche, et elle a arrêté Jörg Kerner, le chef motoriste. Celui-ci a été placé en détention provisoire, au motif qu'il pourrait tenter de détruire des preuves ou de s'enfuir à l'étranger (!!!). Il travaillait anciennement chez Audi, et c'est l'occasion de rappeler que si les marques sont distinctes, les cloisons n'ont jamais été étanches entre les différentes marques du groupe Volkswagen. Ce n'est donc pas Porsche qui est visé directement, mais le groupe VW. L'affaire est très importante, puisque d'après la presse allemande (Handelsblatt ; Bild), ce ne sont pas moins de 160 policiers qui étaient présents pour la perquisition, et qu'ils ont saisi un très grand nombre de cartons de documents...

La suite appartient à la justice, et on est nombreux à l'attendre. Parce que si le constructeur a fait réaliser une enquête interne sur le dieselgate, rien n'a été rendu public, et si on se réjouit que le groupe Volkswagen se soit engagé massivement dans l'électrique du fait du scandale, il reste honteux qu'aucun coupable n'ait été expéressément désigné, qu'on ignore encore les processus par lesquels une telle tricherie a pu passer, et durer pendant des années, et que Martin Winterkorn, l'ex-PDG démissionnaire parti sans avouer la moindre responsabilité, soit aujourd'hui tranquille en retraite, avec une pension de 3400 € par jour.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Porsche ; normes-antipollution