Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Maserati abandonne la propulsion essence seule

Lun 04/06/2018   —   Une véritable révolution.
Esquisse Maserati AlfieriMaserati Gran TurismoLa marque Maserati a toujours été associée à 2 choses. Des lignes superbes et une mécanique d'exception, qui produit une musique qui reste dans la tête longtemps après qu'elle se soit tue. Il va falloir réviser cette conception de la marque à l'avenir. Toutes les futures Maserati seront désormais soit hybrides rechargeables, soit électriques (sur batterie). On dira que c'est le progrès, mais il a un tort : cette technologie ajoutera 175 kg aux autos ! Les Maserati n'ayant jamais été réputées pour leur légèreté, elles le seront encore moins. La première de ces nouvelles Maserati devrait être le coupé de grand sport Alfieri (illustration du haut), une stricte deux places, qui viendrait succéder à l'actuelle Gran Turismo (en rouge), qui n'aura pas de remplaçante directe (coupé 4 places). Ce coupé aura des performances exceptionnelles, supérieures à tout ce qu'on a vu avec une propulsion électrique sur une voiture de série. + de 300 km/h en pointe, et le 0 à 100 km/h en moins de 2 secondes.

Mais pour prolonger la croissance des ventes (+ de 50 000 en 2017), la marque au trident compte sur un SUV plus petit que le Levante, pour concurrencer la Porsche Macan. Lui aussi offrira le choix entre un groupe propulseur tout électrique, ou hybride rechargeable. On le verra en 2022 au plus tard. Dans les concessions, dont le nombre croît, ou lors du championnat de Polo sponsorisé par la marque au trident.
Maserati polo

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ferrari-Maserati ; hautes-performances ; voiture-electrique







Dernières actualités de l'écologie automobile :


23-05-2019 — Audi Q5 55 TFSI e quattro hybride rechargeable — Conventionnel.

22-05-2019 — La Honda e électrique accessible à la réservation — Seulement 800 €.

21-05-2019 — Ionity choisit Tritium : l'Europe finance des bornes de recharge achetées à l'Australie — Tant pis pour les européens.

20-05-2019 — Caen, aéroport leader du renouvelable — Que font les autres ?

20-05-2019 — Delphi fait un grand pas pour dépolluer le moteur essence — Toujours progresser.

19-05-2019 — Renault EZ-POD : à priori pas pour la route — Mais Roissy en a besoin.

18-05-2019 — Thierry Bolloré salue le test de l'EZ-Flex par La Poste — A Vivatech.

17-05-2019 — Un 20/20 pour le concept Citroën 19_19 — Une descendance à l'Activa.

16-05-2019 — Audi S4, la sportive désormais diesel — Un choix raisonnable ?

15-05-2019 — Volkswagen investit encore dans la production de batteries — Tant mieux !

15-05-2019 — Hyundai-Kia investit dans Rimac — Surtout une surprise.

14-05-2019 — Opel Grandland X Hybrid4, le quatrième n'a rien d'un dernier — L'allemande hybride rechargeable de PSA.

12-05-2019 — Jaguar XK120 modifiée : améliorer sans dénaturer — Le respect du travail des anciens.

11-05-2019 — Sono Sion : 10 000 pré-réservations mais l'avenir s'assombrit — Face à la concurrence.