Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Mercedes Vision EQ Silver Arrow, le passé réinventé

Mer 29/08/2018   —   Pour le futur.
Mercedes Vision EQ Silver Arrow concept électriqueLes flèches d'argent (Silberpfeil). C'est ainsi qu'on désignait les Mercedes de compétition dans les années 1930, et Mercedes a choisi de recréer un concept de ce nom aujourd'hui. Avec logique, il reprend le style et la démesure des autos d'antant.
Mercedes Vision EQ Silver Arrow concept électriqueCette voiture fait 5,30 m de longueur, elle n'est pourtant qu'une monoplace. Ses roues sont absolument énormes. A l'avant, les jantes font 24 pouces de diamètre, et à l'arrière : 26. Soit 66 cm de diamètre !!! La propulsion est électrique, la puissance de 550 kW.
Mercedes Vision EQ Silver Arrow concept électriqueIl n'y a aucune portière, il faut donc enjamber la carrosserie pour s'installer à bord, mais un panneau supérieur pivote vers l'avant, pour dégager l'habitacle.
Mercedes Vision EQ Silver Arrow concept électriqueL'instrumentation est 100 % digitale, comme on s'y attend aujourd'hui, et les performances sont exceptionnelles, mais... Pas autant que celles du modèle original. La Mercedes-Benz W125 de 1937, avec un moteur V12, avait été chronométré à 432 km/h, sur l'autoroute A5 entre Francfort et Darmstadt. Oui, quatre-cents trente-deux km/h sur la route, il y a 81 ans. L'Allemagne montrait au monde entier la supériorité de sa technologie. Cela allait bientôt dégénerer, mais il n'empêche que rouler à plus de 400 km/h sur autoroute, cela fait encore rêver aujourd'hui.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; automobile-design