Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Electriques et hybrides : Toyota partage ses brevets

Jeu 04/04/2019   —   Qui saura en profiter ?
Système Hybrid Synergy Drive de ToyotaC'est un geste noble, mais on ne prévoit pas qu'il entraine une révolution. Toyota possède 2590 brevets relatifs à des moteurs électriques, 2020 relatifs à boitiers de contrôle de puissance, 2200 sur les chargeurs, 7550 sur les systèmes de contrôle, 1320 sur les systèmes de transmission de puissance, 5680 sur les voitures à pile à combustible, le constructeur japonais offre aujourd'hui de les partager sans qu'il ne demande de royaltie. Le géant japonais pourra même proposer un système d'assistance à leur exploitation, mais là bien sûr, ce ne sera plus gratuit.

On pense en premier lieu à l'Hybrid Synergy Drive, qui est un peu le trésor de Toyota, c'est le garant de l'exceptionnel sobriété des hybrides de la marque, mais là, nous ne sommes pas sûrs qu'un seul autre constructeur relève le challenge. Car le brevet, le droit d'utiliser un système n'est qu'un point de départ. Qu'on cherche les ingénieurs français capables de concevoir un système qui réunit un moteur thermique avec 2 moteur-générateurs électriques et les roues motrices par 2 trains épicycloidaux, dans un sens ou dans l'autre (accélération ou regénération au freinage), il y en a peu, et la mise au point est un travail fastidieux... Sans compter qu'ensuite, il faut industrialiser...

C'est plus probablement dans les choses plus simples que les savoirs de Toyota seront réutilisés. On verra si les parties accepteront de communiquer sur ces échanges de technologie.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Toyota-Prius ; industrie-production ; technologie







Dernières actualités de l'écologie automobile :


16-06-2019 — Avec Northvolt, la plus grande usine de batteries en Europe sera en Suède — Grâce à Volkswagen.

15-06-2019 — Nissan e-NV200, plus de batterie, plus de succès — 10 000 ventes.

14-06-2019 — Un premier cliché volé de la Renault Zoé II — Ou Zoé 1.5 ?

13-06-2019 — Chez Renault, M. Senard doit encore convaincre — Chez Nissan encore plus.

12-06-2019 — Avec le X1, la gamme BMW de SUVs hybrides rechargeables sera complète — Le petit dernier.

10-06-2019 — Mazda 3 Skyactiv-X essence 180 ch et 96 g/km de CO2 — 4,3 l/100 km.

09-06-2019 — Peugeot 3008 : l'hybride rechargeable à 7300 € — On attend l'état.

08-06-2019 — La Peugeot e-208 quantitavivement meilleure que la Renault Zoé — Les tarifs révélés.

07-06-2019 — Toyota et Subaru partageront une plateforme électrique — Deux constructeurs qui se rapprochent.

07-06-2019 — La vraie raison du revirement de Fiat-Chrysler envers Renault — John Elkann s'est démasqué.

06-06-2019 — BMW et Jaguar dans l'électrique : qui se ressemble s'assemble — Partenariat naturel.

05-06-2019 — La Seat Mii électrique élimine la Mii essence — Le remplacement.

05-06-2019 — En ignorant l'électrification, Alfa Romeo s'est condamné — Le beau fruit véreux de FCA.

04-06-2019 — La Volkswagen ID.R championne du Nurburgring — Démonstration de force.