Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Un million de voitures électrifiées grâce à GKN

Sam 27/07/2019   —   Un équipementier leader.
Volvo XC90 T8C'est assurément avec la Peugeot 508 RXH Hybrid4 que beaucoup de français ont entendu parler de GKN pour la première fois. Ce grand équipementier fabrique des moteurs électriques, et c'est lui qui fabriquait le moteur électrique qui était accolé au pont arrière des Peugeot 3008, 508 et Citroën DS5 Hybrid4, grâce auquel ces modèles devenaient hybrides. Il en a aussi fabriqué pour BMW, Mitsubishi, Porsche ou Volvo. Ci-dessus un XC90 T8. Avec ceux qu'il vend aux constructeurs chinois, GKN peut annoncer avec fierté qu'il a déjà produit et vendu un million de moteurs électriques de propulsion.
Volvo XC90 T8Et pour être correct, on parlera plutôt de systèmes tout intégrés. GKN en effet ne fabrique pas que des moteurs, mais aussi leurs inverteurs et des transmissions. Le produit est donc complet, prêt à l'emploi pour un constructeur qui veut proposer des hybrides, rechargeables ou non. Un nouveau constructeur va d'ailleurs annoncer très prochainement un partenariat avec GKN, et on peut parier que le second million de voitures électrifiées grâce à GKN sera produit beaucoup plus vite que le premier.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; batterie-propulsion-electrique