Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

ZF parviendra t-il à imposer sa boite de vitesses pour électriques ?

Ven 16/08/2019   —   Besoin de convaincre.
Prototype de voiture électrique avec boite de vitesses ZFOn entend souvent que les voitures électriques sont plus simples que les voitures à moteur thermique, et c'est vrai, mais ce n'est pas uniquement dû à la technologie. C'est aussi dû à l'arbitraire, comme le choix de se passer de boite de vitesses. Bien sûr qu'il est vrai qu'une voiture électrique peut se passer de boite de vitesses, mais cela ne veut pas dire pour autant qu'elle ne serait pas plus performante si on lui en donnait une. C'est ce que va tenter de démontrer l'équipementier ZF. Les voitures du championnat de Formula E ont des boites de vitesses Hewland, elles seraient considérabement plus lentes si elles en étaient dépourvues. Car si c'est un fait qu'un moteur électrique a une courbe de couple bien plus plate que celle d'un terhmique, et aussi qu'il a une plage de régimes utilisables bien plus grande, elle n'est pas pour autant extensible à l'infini. Tous les constructeurs doivent alors faire un choix, entre puissance au démarrage, ou vitesse de pointe et bonnes reprises à allure soutenue.
Prototype de voiture électrique avec boite de vitesses ZFPour ne pas avoir à choisir, ZF met sur le marché une boite de vitesses à 2 rapports, spécialement conçue pour être associée à un moteur électrique. Cette transmission est destinée aux voitures compactes, avec un moteur d'une puissance maximale de 140 kW (il y a aussi une seconde version qui accepte jusqu'à 250 kW). Dans le prototype (sur base Volkswagen) que l'équipementier a réalisé, le changement de vitesses, évidemment automatique, s'effectue à environ 70 km/h. Mais bien sûr, tout cela est programmable. A côté de meilleurs performances et d'une autonomie en léger progrès, on peut noter aussi que la boite de vitesses permet de tracter. Reste à voir maintenant quel constructeur voudra offrir à ses autos plus de versatilité.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; batterie-propulsion-electrique