Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Il n'y aura pas de voiture électrique Dyson

Ven 11/10/2019   —   Le projet n'était pas viable.
esquisse de la voiture électrique de DysonL'annonce du projet avait suscité la curiosité comme la moquerie, Dyson, le fabricant d'aspirateurs haut de gamme, allait se lancer dans l'automobile. Le projet avait bien avancé, certaines personnes y travaillaient depuis 3 ans, et certains disent qu'il y aurait déjà un prototype roulant, mais tous comptes faits, après plusieurs centaines de millions d'euros déjà investis, James Dyson annonce... Qu'il y renonce, parce qu'il ne parvient pas à trouver une viabilité économique à son projet.

Faut-il être surpris ? A priori, non il ne faut pas. Apple déjà avait jeté l'éponge. Il suffit de regarder les comptes de Tesla, malgré d'énormes investissements et la confiance quasiment sans limites des investisseurs, la rentabilité de la société n'est pas encore établie. Quand on voit les milliards qu'a investi Volkswagen dans son programme électrique, après Renault-Nissan, et après qu'on ait appris que Ford allait collaborer avec Volkswagen, pourtant un de ses concurrents les plus directs, tout le monde constate que les choses vont devenir terriblement difficiles pour les outsiders. Construire un bon proto est une chose, le produire en grande série en gagnant de l'argent en est une autre.

Dyson a dit qu'il allait essayer de vendre les savoirs qu'il a acquis lors de son programme de développement, mais il est plus vraisemblable qu'il faudra tout passer comme une perte. Même avec une clause de confidentialité, les constructeurs automobiles ne voudront pas payer pour le savoir d'un fabricant d'aspirateurs...

Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; voiture-electrique