Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Mahindra Atom, l'électrique taillée pour l'Inde

Lun 10/02/2020   —   Et donc pas pour l'Europe.
Mahindra AtomSi tous les pays doivent réduire leurs émissions de CO2, il en est où c'est plus difficile que d'autres, et on pensera en premier à l'Inde, où les électriques leaders du marché en Europe, comme la Renault Zoé ou la Tesla Model 3 sont tout simplement trop chères. On pensera aussi au réseau électrique indien, qui ne permet que de rêver de bornes rapides... Considérant cela, Mahindra a conçu l'Atom avec comme idée de départ que l'auto aurait une vitesse maximale de seulement 70 km/h. C'est plus que ce que prévoyait le cahier des charges original de la Citroën 2CV, mais c'était il y a plus de 80 ans. Face à la complexité des normes actuelles, cette très faible vitesse de pointe, qui a conditionné toute la conception de l'auto, aboutit à ce que cette Mahindra Atom serait absolument impossible à homologuer en Europe.
Mahindra AtomEt cela n'a aucune importance, son constructeur n'a pas pensé à l'Europe en concevant ce véhicule. Mahindra présente son Atom comme celui du premier et du dernier kilomètre, en Inde. Très haut, il est facile d'accès, et avec raison puisqu'il est pensé en premier lieu pour les taxis. Des gens que Mahindra connait bien puisqu'il est le constructeur du Treo (ci-dessous), le tuk-tuk qui ne fait pas tuk-tuk, grâce à sa propulsion électrique.
Mahindra AtomSur le salon d'ailleurs, le Mahindra Atom est en version 3 places, une pour le chauffeur à l'avant, avec l'espace libéré par l'absence de siège passager avant qui permet d'accéder plus facilement aux places arrières. On verra cela à l'usage dans la vidéo officielle ci-dessous.
Les plans du constructeur restent flous pour une éventuelle version à 4 places, mais Mahindra a confirmé que son Atom 3 places entrera en production dans le courant de l'été, et qu'il sera régulièrement commercialisé partout en Inde. Ni le prix, ni la fiche technique n'ont encore été divulgués.
Mahindra Atom

Rubrique(s) et mot(s)-clé : voitures-indiennes ; voiture-electrique