Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Réduire la vitesse de 130 à 110 km/h, mais pour quel gain ?

Mar 23/06/2020   —   Avec l'aide d'Auto Plus.
Porsche Taycan électriqueLa convention citoyenne pour le climat a accouché de 150 mesures pour tenter de réduire les émissions de gaz à effet de serre, et celle qui fait probablement le plus parler d'elle, est le projet de réduire la vitesse maximale de 130 à 110 km/h sur les autoroutes. Est-ce que cela réduirait les émissions de CO2 ? Mme Elizabeth Borne est allé jusqu'à dire que cela entrainerait une réduction de 20% des rejets de CO2, ce qui prouve, malheureusement pour elle, qu'elle ne connaît rien à ce sujet.

Passer de 110 à 130 km/h représente une augmentation de vitesse de 18%, mais c'est ne rien connaître aux voitures que de dire que cela entraine une hausse de 18% de la consommation. Sur une voiture moyenne comme une Peugeot 308, la démultiplication sur le rapport le plus long fait qu'à 110 km/h, le moteur tournera à environ 2500 tr/mn, alors qu'il sera à 2900 tr/mn à 130 km/h. L'écart de consommation est de quelques 7/8 %, pas plus. Sur une voiture plus grande, comme une Peugeot 508, le moteur plus gros permettra une démultiplication plus longue, le moteur sera à 2200 tr/mn à 110 km/h et 2600 tr/mn à 130 km/h. L'écart de consommation sera de moins de 5%.

La physique nous explique qu'il y a une relation mathématique entre vitesse et énergie, mais il n'y a pas de lien comparable entre le régime moteur et la consommation de carburant dans un moteur à combustion*. Sans compter que si le gain net en diminution des émissions de CO2 est faible, il faut aussi considérer l'usage, à savoir comment les français s'adapteront à la baisse de la vitesse autorisée sur les autoroutes. Il est vraisemblable de penser que beaucoup les éviteraient.

Tous les français ont toujours la main près du portefeuille, et si les péages autoroutiers sont déjà jugés chers, alors qu'ils permettent de rouler à 130 km/h, ils seraient nombreux ceux qui ne voudraient plus les payer, pour rouler seulement à 110 km/h. Ils emprunteraient les routes ordinaires, nationales ou départementales, à 80 km/h... Où ils n'useraient pas moins, sinon plus. Nous l'avons constaté de multiples fois lors de nos essais, les voitures modernes ont des démultiplications très longues, avec un très grand nombre de rapports, et à 80 km/h, on ne peut pas être sur le rapport le plus long. On est sur l'avant dernier rapport, et on pourrait rouler plus vite sans consommer plus.

Toute la presse auto l'a constaté. On peut le voir dans le magazine Auto Plus actuellement en kiosque (édition du 19 juin), il y a 3 essais avec mesures certifiées de consommations sur route et autoroute, la Volkswagen T-Roc, la Renault Espace et la Volvo XC90, dans les 3 cas, les autos consomment plus sur la route que sur l'autoroute.
Il faut souvent se méfier des idées simples, elles ne donnent pas toujours l'effet escompté...


Laurent J. Masson

Illustration, une Porsche Taycan, une vraie Porsche, mais zéro émission.

*Addendum : les voitures modernes ont des démultiplications hyper longues qui font qu'il n'est pas possible d'atteindre la vitesse maximale sur leur dernier rapport. Il faut rétrograder une ou même deux vitesses. La longueur du dernier rapport empêche aussi de l'utiliser à moins de 90/100 km/h. Plus d'infos sur ces questions dans une discussion dédiée sur notre forum.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; ecologie ; politique-transport_France