Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

L'Europe satisferait ses besoins en batterie d'ici 2025

Mer 25/11/2020   —   Tout de même avec l'aide des des chinois...
Maris Sefcovic, vice-président de la commission européenneOn fabrique de plus en plus de voitures électriques en Europe, la production des batteries qui leur sont nécessaires est elle aussi en hausse. Aujourd'hui pourtant, la production des secondes est très inférieure à la production des premières, ce qui oblige à recourir à des fourniseurs asiatiques. Quand parviendra t-on à l'équilibre ? Quand fabriquera t-on en Europe assez de batteries pour répondre à la demande des constructeurs auto ? Maros Sefcovic, vice-président de la commission européenne, a fourni la réponse lors d'une conférence sur les batteries hier à Bruxelles.

En 2025, soit donc dans à peine 4 ans. L'Europe a en effet 15 projets (à différents stades d'avancement) de très grandes usines de batteries (des gigafactorys comme dirait Tesla). Ils seront tous matérialisés en 2025, et l'Europe aurait à cette date la capacité pour produire 6 millions de voitures électriques chaque année. On ajoutera tout de même un petit bémol, puisque toutes ces batteries ne seront pas de purs fruits de l'ingéniosité et de l'investissement des européens. Le fabricant sud-coréen SK Innovation construit aujourd'hui une seconde usine en Hongrie, et le chinois CATL doit lui fabriquer une usine en Allemagne. L'Europe doit encore prouver qu'elle est capable de concurrencer les fabricants asiatiques...

Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; batterie-propulsion-electrique