Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Retour de Peugeot en endurance, avec 500 kW

Mar 15/12/2020   —   Le lion précise ses moyens.
Peugeot Sport Engineered Hybrid4 500 kWPeugeot et le championnat du monde d'endurance (le WEC), et notamment les 24 Heures du Mans, c'est une longue histoire, une histoire couronnée de plusieurs succès. Tout le monde était alors enthousiaste à l'annonce du retour du lion en endurance. Voici que le constructeur dévoile aujourd'hui les principales caractéristiques de son nouveau bolide. C'est une voiture hybride totalement inédite, avec d'abord un nouveau moteur essence. Un V6 biturbo de 2,6 litres. Pour obtenir la meilleure possible répartition des masses, l'angle du V est ouvert à 90°, et il y a deux, plutôt qu'un seul turbocompresseur. Cette mécanique essence est reliée aux roues arrières, une machine électrique est réliée aux roues avants. Le moteur essence délivre une puissance de 500 kW (680 ch), l'électrique 200 kW. Une puissance de 700 kW serait donc possible, mais le règlement n'autorise pas les puissances supérieures à 500 kW.
Peugeot Sport Engineered Hybrid4 500 kWLa bizarrerie du règlement stipule aussi que l'usage de la propulsion électrique est interdite en dessous d'une vitesse de 120 km/h. L'auto est donc une pure voiture à essence jusqu'à 120 km/h, vitesse à partir de laquelle le moteur essence peut brider sa puissance à seulement 300 kW, pour permettre aux 200 kW de la machine électrique de s'exprimer. Et si la batterie est totalement déchargée, l'ordinateur de bord permet au moteur essence de développer sa pleine puissance, mais le pilote devra prendre garde à ce que hybride, ou voiture essence, le comportement de l'auto ne sera pas le même, puisqu'elle sera soit une propulsion, soit une traction intégrale...
Peugeot Sport Engineered Hybrid4 500 kWPour le reste, comme toute pistarde, le pilote a ses fesses au ras du sol. Il a derrière lui la batterie, qui est à la tension extraordinairement élevée de 900 Volts, surmontée du réservoir d'essence. L'auto est encore en phase de développement, les premiers tests roulants débuteront au second semestre 2021.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Peugeot ; competition-manifestation