Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

DS4, la France lance sa compacte crossover premium

Jeu 04/02/2021   —   Tout pour gagner.
DS4Les goûts des consommateurs évoluant sans cesse, les constructeurs se doivent de toujours lancer des modèles innovants, ou sur les nouveaux segments du marché. Il y avait traditionnellement les berlines compactes, genre Volkswagen Golf, les compactes premium, genre Audi A3, et les SUVs compacts premium, genre Mercedes GLA. C'est selon nous BMW qui a lancé un nouveau segment avec son modèle X2, celui du crossover compact premium. C'est sur même segment qu'arrive la DS4, une compacte de luxe un peu haute, mais pas trop. La DS4 fait 4,40 m de long, 1,83 m de large pour 1,47 m de hauteur. A titre de comparaison, les dimensions de la BMW X2 sont 4,36 x 1,84 x 1,53 m.
DS4Comme toute DS, c'est par son style que l'auto se distingue, et c'est selon nous (qui n'avons pas encore pu voir la DS9), la plus aboutie des DS, avec un style désormais à maturité. Des flancs très travaillés avec des plis qui forment presque un X, souligné d'une moulure chromée, une face très expressive avec de longs LEDs, des feux arrières très fins avec motifs en écaille, c'est de la belle ouvrage. Tous les détails sont soignés, y compris à l'intérieur. Avec quelques innovations, comme un petit écran tactle où il est possible de mémoriser un geste (plutôt qu'un code), pour appeler rapidement une fonction. La DS4 est aussi pourvue d'un système d'aide à la vision nocturne, de la technologie Active Scan, pour détecter les anomalies de la chaussée et préparer les suspensions à y répondre, ainsi qu'un dispositif Extended Head-Up Display, qui ne se contente pas d'afficher un petit carré d'informations sur le parebrise, et qui investit la galaxie de la réalité augmentée, pour afficher plus de 50 cm de données, à 4 mètres devant l'auto, face aux yeux du conducteur.
DS4Sous le capot cependant, bien que la DS4 repose sur une architecture EMP2 très modifiée du groupe PSA (pardon, Stellantis), toutes les motorisations sont déjà connues, par exemple sur la Peugeot 508. Ce sont des moteurs essence de 130, 180 ou 225 ch, un unique diesel de 130 ch, ou un groupe propulseur hybride rechargeable E-Tense de 225 ch (moteur essence de 180 ch et électrique de 110 ch), avec d'une batterie d'une capacité de 12,4 kWh, pour garantir quelques 50 km d'autonomie électrique. Bon point, la seule transmission disponible est l'excellente boite automatique EAT8 à 8 rapports.
DS4A signaler aussi une version Cross, qui a un toit peint de la couleur de la carrosserie, alors qu'il est noir sur les autres DS4, avec des barres de toit. La DS4 sera disponible au quatrième trimestre, on se réjouira qu'un constructeur français sorte une auto qui semble pleinement capable de concurrencer les premiums allemands.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : DS ; voiture-hybride-rechargeable ; essence-diesel