Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Apple avec Hyundai-Kia, pourquoi cela ne pouvait pas marcher

Mar 09/02/2021   —   Entente impossible.
Hyundai TucsonCes dernières semaines, il y a eu des rumeurs entre une possible collaboration entre Apple, entreprise star de la Silicon Valley, et le groupe Hyundai-Kia, l'énorme conglomérat coréen qui est un leader mondial de l'automobile. Nous avions choisi de ne pas diffuser ces rumeurs, et nous aurons bien fait puisqu'elles ont démenties aujourd'hui. En fait, il était facile de comprendre qu'un tel partenariat était peu crédible. Depuis 20 ans, les coréens ont fait des efforts fantastiques, incroyables même, pour élever leur image, et ils y sont parvenu. Une Hyundai d'il y a 25 ans, une Kia d'il y a 20 ans, n'étaient... Pas grand chose. Des voitures construites sous licence, d'anciens designs japonais, sans aucune originalité.

Alors qu'aujourd'hui, la Hyundai i30N est une véritable concurrente de la Volkswagen Golf GTI, et le nouveau SUV Tucson (illustration) est au niveau des meilleures réalisations européennes. Les dirigeants de Hyundai s'étoufferaient (!), s'ils entendaient jamais l'idée que Hyundai ne serait qu'un sous-traitant d'Apple. Et quant à ce dernier, il n'est même pas certain qu'il ait jamais voulu prendre les services d'un constructeur de premier plan comme Hyundai. D'ailleurs, Apple veut-il seulement réellement devenir constructeur auto ? En dépit de quelques rumeurs, il n'y a aucun élément concret qui permet de l'affirmer. On ne sait pas.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Hyundai ; industrie-production