Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Mercedes CLS : le diesel toujours compétitif

Jeu 08/04/2021   —   En dépit de tout.
Mercedes CLSIl est difficile de ne pas aimer la Mercedes CLS. Grande, avec une ligne basse, la CLS avait fait sensation lors de sa première. On s'est habitué aujourd'hui, mais pour les amateurs de berlines classiques, à carrosserie 3 volumes, cette Mercedes reste l'une des plus belles voitures du marché. La génération actuelle vient d'être légèrement restylée, elle nous paraît gagner en agressivité avec une calandre plus aiguisée. Il n'y a pas de version électrique, et pas non plus de version full-hybride, mais il y a toujours plusieurs motorisations diesel. Mercedes croit encore en cette technologie, et le moins qu'on puisse dire, est que les chiffres lui donnent raison.
Mercedes CLSLa première de la gamme est la CLS 220 d. Avec 194 ch et 400 Nm de couple, cette berline est capable d'atteindre les 237 km/h avec une consommation moyenne WLTP de 5,5 l/100 km, émissions de CO2 de 143 g/km. Arrive ensuite la CLS 300 d. Elle possède une nouvelle génération du diesel Mercedes, avec des injecteurs dont la pression peut monter jusqu'à 2700 bars, et les derniers équipements antipollution. Cela donne 265 ch et 550 Nm de couple. C'était il y a peu les valeurs d'un bon V8 essence, mais ce n'est qu'un 4 cylindres de 2 litres.
Mercedes CLSPlus fort, ce moteur est associé à un alterno-démarreur très puissant, de nouvelle génération, qui vient ajouter 15 kW et 200 Nm de couple. Pour en tirer le meilleur parti, la 300 d n'existe qu'en version à transmission intégrale 4Matic. Comme pour la 220 d, la seule boîte de vitesses disponible est une automatique à 9 rapports. Les performances deviennent très sportives, avec le 0 à 100 km/h parcouru en 6,4 secondes. Pour autant, la consommation moyenne WLTP reste modeste à 5,8 l/100 km, avec des rejets de CO2 de 153 g/km. Qui dit mieux ? Aucune autre auto de même standing, et de mêmes performances. Et pour ceux qui roulent en Allemagne, le diesel possède l'atout, par rapport aux électriques et hybrides, d'accepter la vitesse. Régulateur à 200 km/h, on peut faire des centaines de km, et cela reste très sobre avec la surmultiplication de la boite. C'est dire que si le diesel n'a jamais été adapté aux petits trajets urbains, il est des usages où il reste pertinent.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; essence-diesel