Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Toyota ne veut pas encore se jeter à fond dans l'électrique

Sam 19/06/2021   —   Et il lance un nouveau diesel !
nouveau moteur V6 diesel ToyotaL'avenir appartient-il à la voiture électrique ? Beaucoup de gens en sont déjà persudadé. Des automobilistes, mais de manière plus surprenante, ces constructeurs aussi. Bentley et Jaguar ont ainsi déjà annoncé qu'ils ne proposeront plus que des électriques dans quelques années, le premier constructeur mondial explique au contraire qu'une telle décision lui paraît prématurée. On comprendra bien qu'entre Bentley qui ne vend que 10 000 voitures par an, et Toyota qui en vend plus de 10 millions, on n'a pas la même vision des choses. Mais il faut aussi voir les choses globalement. En France, on peut légitimement s'interroger pour savoir si dans 10 ans, le réseau de bornes et les moyens de production d'électricité, seront capables d'assurer les besoins d'un marché où une voiture neuve sur deux serait électrique. Enfin, cela devrait aller. Mais en Afrique, au Brésil ou en Inde, il est inutile de se poser la question. Ces pays ne seront pas prêts.

Comme le rapporte Bloomberg, Toyota qu'explique que même dans 30 ans, il voit encore les modèles non électriques, représenter une part significative de ses ventes, et que plusieurs technologies seront en concurrence, parmi elles les hybrides, et les électriques sur pile à hydrogène. Aux autres constructeurs de prendre note... Et de voir aussi que ce mois-ci, Toyota vient de faire quelque chose d'absolument unique, que probablement aucun autre constructeur ne fera en 2021, il vient de lancer un nouveau moteur diesel. C'est le V6 ci-dessus, il servira de longues années sous le capot du gros tout-terrain Land Cruiser.

On le répète encore une fois, essence synthétique, éthanol, biodiesel, biogaz, l'écologie n'exige nullement l'abandon du bon vieux moteur à combustion interne.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Toyota ; industrie-production