Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Production de batteries : Mercedes s'associe à Stellantis et Total

Sam 25/09/2021   —   Associés à parts égales.
Stellantis avec Total et aussi MercedesLe nom est anglais, mais ACC, Automotive Cells Company, si elle a reçu l'appui des gouvernements français et allemand, était jusqu'à présent essentiellement française. Parce que ses 2 créateurs étaient PSA et Total. Un troisième larron vient de se joindre à ce binôme, et pas un petit, puisqu'il s'agit de Mercedes-Benz. D'ailleurs, il ne fait pas dans la demie mesure, réalisant d'entrée un investissement en milliards (quoique d'un montant non précisé), mais qui le porte à égalité avec Stellantis et TotalEnergies, qui sont désormais associés à parts égales. Ce qui est énorme. On pense en effet que si pour faire des batteries les moins chères possibles, il faut du volume pour faire des économies d'échelle. Et justement, il y en aura ! Les besoins de Stellantis et Mercedes sont énormes. L'objectif minimal de production est de 120 GWh en 2030. En estimant la capacité moyenne d'une batterie à 65 kWh, ce fera de quoi équiper plus 1,8 millions de voitures !

On pensera aussi à la qualité, parce que Mercedes a des standards élevés. On sait déjà qu'ils sortiront des cellules des différentes qualités, mais pour les Mercedes, il faudra les meilleures. On pensera enfin à la concurrence. L'arrivée de Mercedes est une nouvelle étape de la concentration dans l'industrie des batteries, et cela renforce la position de la France, puisque la première usine d'ACC sera à Douvrin, dans le Nord. Et on ne manquera pas de souligner qu'il y a une grande usine Renault à proximité. Avec Mercedes dans la partie, Renault aurait sans doute intérêt à rejoindre lui aussi ACC.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; industrie-production