Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Mercedes concept EQXX : l'étoile a t-elle fait le bon choix ?

Mar 04/01/2022   —   Tous les détails de ce concept champion.
Mercedes concept EQXX électriqueAvoir la voiture la plus efficiente possible, la plus économe en énergie, tout le monde est pour. Personne n'aime le gaspillage. C'était précisément l'objectif des ingénieurs Mercedes que de faire l'auto la plus sobre possible, et ils ont eu pour cela carte blanche, en partant d'une feuille blanche, et sans faire aucune concession. Le fruit de leurs travaux est ce concept EQXX.
Mercedes concept EQXX électriqueLa première chose qui vient à l'esprit, est qu'il ne ressemble pas du tout à une Mercedes. La silhouette évoque plutôt les voitures qui roulent aux 24 Heures du Mans, une course très rapide, où pour avoir la plus grande finesse aérodynamique, les voitures ont une sorte de longue queue. Idem ce concept EQXX, qui affiche le meilleur Cx de toutes les voitures jamais mesurées, à la valeur absolument incroyable de 0,17. Tout le monde doit applaudir devant cette prouesse technologique.
Mercedes concept EQXX électriqueMais il reste qu'au chapitre des petits défauts, ce concept ne ferait pas une voiture facile à vivre, il faut donner les dimensions pour s'en convaincre. La ligne très basse fait croire qu'il s'agit d'une très grande voiture, ce n'est pas le cas. Par rapport à une classe C, la plus petite des Mercedes traditionnelles (propulsion à carrosserie 3 volumes), ce concept est plus court de 15 cm. Cela paraît incroyable au vu de ce profil, mais la hauteur aussi est plus faible de 15 cm par rapport à une classe C. Cette berline est plus basse qu'une Porsche 911 ! Et au vu de la ligne de toit plongeante, cela signifie probablement qu'il serait impossible pour une personne de plus de 1,60 m de s'asseoir à l'arrière.
Mercedes concept EQXX électriqueAlors, c'est un choix, la recherche de l'efficience maximale exige certains sacrifices, mais cela ne nous paraît pas être une bonne idée de faire des concessions sur l'habitabilité, et donc la facilité d'usage. Surtout quand le marché est aussi fortement orienté en faveur des SUVs et crossovers... Cela alors que par ailleurs, ce concept établit des records fabuleux pour l'efficacité énergétique de son groupe propulseur. La puissance est modeste, 150 kW (204 ch), même la moins chère des Tesla est nettement plus puissante. Mais c'est par son efficacité énergétique que ce concept EQXX explose toute la concurrence, avec un rendement de 95 % entre l'énergie embarquée dans la batterie, et les roues arrières motrices. On a déjà évoqué un rendement de 95 % pour un moteur électrique, mais il s'agissait de la machine électrique seule. Il faut aussi compter les pertes d'énergies dûes à la conversion du courant continu de la batterie en courant alternatif dont a besoin le moteur, qui sont réduites ici par le choix d'une tension très élevée de 900 Volts, puis les pertes de la transmission.
Mercedes concept EQXX électriqueLa batterie est tout aussi remarquable, puisqu'avec une capacité de quelques 100 kWh, elle ne contient que 7/8 % de moins que celle de la Mercedes EQS. Mais elle est 50 % plus compacte, et 30 % plus légère. C'est grâce à des cellules d'une nouvelle génération (origine CATL, le fabricant chinois), qui devrait arriver en production à l'horizon 2024. La masse totale, avec le boitier électronique de gestion inclus n'est que de 495 kg. Avec cette batterie et une masse contenue à 1750 kg, l'autonomie atteint les 1000 km, avec une consommation moyenne réelle sous les 10 kWh/100 km. Cette Mercedes EQXX consomme donc moins qu'une Renault Zoé, qu'une Volkswagen e-up ou qu'une Hyundai Ioniq EV.
Mercedes concept EQXX électriqueA l'intérieur, la planche de bord est un immense écran d'une résolution inédite de 7680 par 660 pixels. Qualité 8K ! La quasi totalité des matériaux de l'habitacle sont renouvelables et vegan, le revêtement des sièges par exemple, dont il est dit qu'il imite parfaitement le cuir, est fabriqué à partir de champignons. Qui l'eût cru ?
Mercedes concept EQXX électriqueL'EQXX innove aussi par ses cellules photovoltaïques sur son toit. Car si des petits cellules solaires sont déjà disponible sur une Prius rechargeable, celles-ci ont de bien meilleures performances. On les annonce capable de donner 25 km d'autonomie en une journée. On suppose que c'est en été ?
Mercedes concept EQXX électriqueCe concept EQXX est finalement rafraichissant par son objectif d'une autonomie de 1000 km, digne d'un diesel, sans recourir à cette solution de facilité qu'est l'emploi d'une énorme batterie. Il préfère au contraire maîtriser sa masse, améliorer son rendement mécanique et sa fluidité aérodynamique. C'est le choix de la raison, mais y aura t-il beaucoup d'amateurs ?
Mercedes concept EQXX électriqueC'est tout le drame qu'alors que Mercedes présente un concept électrique avec 1000 km d'autonomie, un concept dont on ne sait pas trop quand il débouchera une auto de série (si jamais), le chinois Nio, va mettre sur le marché sa berline ET7, avec une batterie d'une capacité de 150 kWh qui lui donnera 1000 km d'autonomie, le 20 janvier, pour des premières livraisons prévues le 28 mars. Parce qu'elle est plus sobre, la Mercedes a évidemment la préférénce des écolos comme nous à MoteurNature. Mais la chinoise est bien plus habitable, et aussi plus performante. Fâcheux pour l'étoile, qui devra trouver autre chose que l'autonomie pour se mettre en avant. Ajoutons alors une caractéristique qui rappellera des souvenirs aux vieux citroënnistes. Comme les DS et SM, ce concept EQXX est plus étroit à l'arrière qu'à l'avant. C'est bon pour l'aérodynamisme, mais aussi pour la maniabilité. On place les roues avants, et l'arrière passe toujours.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; concept-prototype-electrique ; automobile-design