Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube

Nouveau :

Telegram


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

20 années d'expériences pour vous informer.

Tonale : la première Alfa Romeo électrifiée

Mer 09/02/2022   —   Hybride léger ou rechargeable.
Alfa Romeo TonaleAlfa Romeo va mal, ce n'est un secret pour personne. On a plusieurs fois comparé cette marque italienne qui fut glorieuse avec Seat, le concurrent roturier espagnol, mais aujourd'hui, la comparaison n'est même plus possible. L'année dernière en Allemagne, Seat a vendu 36 fois plus de voitures qu'Alfa Romeo. Oui, 36 fois plus ! La faute à l'absence de la marque italienne sur les marchés des crossovers sur les segments B et C, les seuls segments où il y a de la croissance, et à un vide digne de l'intersidéral pour ce qui est de l'électrification. Voici alors la réponse tant attendue, celle qui remettre Alfa Romeo sur les voies de la croissance : un crossover compact hybride, son nom est Tonale.
Alfa Romeo TonaleAu premier abord, il est difficile de ne pas être un peu déçu. Oui, il y a une belle face avant, et les feux arrières sont originaux, mais le profil est très classique, probablement trop. Alfa Romeo nous avait habitué à des lignes séduisantes, aguicheuses souvent même, ce n'est pas le cas ici. Les concurrentes coréennes sont plus originales. Mais peut-être que les amateurs d'italiennes sauront apprécier ce classicisme, après tout. Une seconde surprise est que ce Tonale est à l'extrême limite de son segment. On savait qu'il serait plus petit que le Stelvio, mais avec sa longueur de 4,53 m, il ne fait que 15 cm de moins. Il est donc plus grand qu'une Peugeot 3008 (4,45 m).
Alfa Romeo TonaleSous le capot, 5 groupes propulseurs sont prévus. 3 sont électrifiés, ils pourraient être les seuls disponibles sur le marché français. Il y a d'abord un nouveau moteur, un Firefly 1500. Dérivé du 1300 connu sous le capot de Fiat 500X, il se distingue par un taux de compression particulièrement élevé de 12,5 à 1, et l'adoption du cycle Miller pour un meilleur rendement énergétique. Le prix à payer en échange étant une puissance brute plutôt modeste, 130 ou 160 ch. Pour pimenter ce groupe propulseur, les motoristes l'ont associé avec un système d'hybridation légère. Une machine électrique 48 Volts entrainée par courroie. Cela délivre une puissance de 15 kW (20 ch), avec un couple de 55 Nm, et il y a une batterie d'une capacité de 0,8 kWh pour faire tourner cela avec le moteur essence coupé. La boite de vitesses est une Getrag automatique à 7 rapports, aucune boite mécanique n'est disponible sur aucune motorisation.
Alfa Romeo TonaleVient ensuite l'hybride rechargeable, qui utilise la version 1300 du 4 cylindres Firefly 180 ch pour donner de la puissance aux roues avants, avec un moteur électrique de 90 kW sur les roues arrières. La puissance totale disponible est de 275 ch, pour accélérer de 0 à 100 km/h en 6,2 secondes, tandis qu'avec une batterie d'une capacité de 15,5 kWh, l'autonomie en mode électrique serait de 80 km. Ce qui est mieux que la concurrence allemande (BMW X1 225xe ou Audi Q3 TFSI e). Si ces groupes propulseurs rappellent les caractéristiques d'autres modèles de Stellantis, c'est parce qu'ils sont aussi employés (avec des paramètres et des accessoires différents) dans la Jeep Renegade, aussi bien en version d'hybridation légère, que rechargeable. Et le moteur comme le reste de l'auto. Oui, ce sera moche pour les puristes, mais cette Alfa Romeo a la même base technique qu'une Jeep.
Alfa Romeo TonalePour certains marchés, il y aura aussi un diesel, un 1600 de 130 ch (un moteur Fiat), qui sera disponible en Italie, où le diesel garde ses partisans, et pour l'Amérique du Nord, il y aura une puissante motorisation essence non hybride 2 litres turbo de 255 ch. Maintenant, le plus important est peut-être dans les détails, avec le constructeur qui explique avoir fait un très gros travail sur les trains roulants pour garantir que la voiture a bien le comportement qu'on attend d'une Alfa Romeo. Au niveau des caractéristiques techniques d'ailleurs, on nous dit que l'auto a la direction la plus directe de son segment, mais ce n'est nécessairement une qualité. Vrai qualité par contre, au niveau produit, puisque la Tonale sera la première Alfa Romeo vendue avec une garantie de 5 ans. Bravo !
Alfa Romeo TonaleDernière innovation, Alfa Romeo a créé une blockchain (une sorte de base de donnée en ligne dont on ne peut rien effacer), où chaque voiture Tonale sera enregistrée sous le forme d'un NFT, sur lequel on ajoutera les données relatives à l'entretien. C'est peut-être pertinent ? L'Alfa Romeo Tonale sera fabriquée à l'usine de Pomigliano, là où était naguère fabriquée l'Alfasud. Le carnet de commandes sera ouvert en avril, les premières livraisons auront lieu en juin.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Alfa-Romeo ; voiture-hybride-rechargeable ; voiture-hybride