Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Renault arrête toute activité de production en Russie

Jeu 24/03/2022   —   Victoire !
logo RenaultC'était franchement fâcheux qu'alors que Toyota, Volkswagen et Hyundai avaient tous arrêté leurs activités de production en Russie, il restait un constructeur à continuer à y produire des voitures, et c'était Renault. Dans une retransmission vidéo devant l'assemblée nationale, hier, le président de l'Ukraine, Volodymyr Zelensky, avait exhorté les entreprises françaises comme Renault à cesser de soutenir la machine de guerre russe. Dans la soirée, c'était le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba, qui appelait à un boycott mondial du constructeur français. Et moi-même, pas sur ce site, mais sur mon compte Twitter personnel, mardi matin, j'avais vivement critiqué la position de Renault qui se maintenait en Russie. Ce fut donc un grand soulagement à 21h10 de recevoir un communiqué de presse qui disait que : Les activités industrielles de Renault en Russie sont suspendues.

Il est temps de voir, et pour tout le monde de voir, que Poutine est un raté. Il faut regarder le taux de change entre le rouble et l'euro. En 10 ans, la valeur du rouble face à l'euro a été divisée par 4. Poutine a ruiné son peuple. Le SMIC à Moscou est de 21 371 roubles, soit 200 € par mois. C'est parce que c'est la capitale. Ailleurs en Russie, le SMIC n'est que de 13 890, soit 130 € par mois. La Russie est un pays de pauvres mecs. On voudrait leur vendre des voitures neuves, mais ils n'ont même pas assez d'argent pour s'acheter du beurre !

Renault ne participera plus à ce simulacre qui voudrait croire que la Russie est un pays normal, le monde entier s'en réjouit.


Laurent J. Masson




Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault ; industrie-production