Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Toyota Corolla Cross à hydrogène, l'avenir devant lui

Mer 07/12/2022   —   Pour ne pas se limiter...
prototype Toyota Corolla Cross à hydrogèneSi certains constructeurs s'engagent à fond dans la voie du tout électrique sur batterie, Toyota se veut plus prudent, et il continue à explorer d'autres technologies, comme l'électrique alimentée par une pile à combustible à hydrogène, ou le bon vieux bon moteur à combustion interne, à condition de le faire fonctionner avec un carburant sans carbone, c'est l'hydrogène. Comme l'utilise ce démonstrateur sur base Toyota Corolla Cross.
prototype Toyota Corolla Cross à hydrogèneLe bon truc est que lorsqu'on soulève le capot, on n'est pas dépaysé. On reconnaît un moteur comme on en a tous vu. Les injecteurs sont différents, mais il faut regarder de très près pour le remarquer, car tout paraît parfaitement normal sur cette voiture. Pour autant, rien n'est figé, et avec l'hydrogène, tout progresse même à vitesse grand V.
prototype Toyota Corolla Cross à hydrogèneAu Japon, Toyota a engagé une auto dotée de ce même moteur à hydrogène dans le championnat local Super Taikyu, et après un an de compétition, une année d'optimisation de tous les paramètres moteur, les motoristes sont parvenus à augmenter la puissance de 24 %, et le couple de 33 %. On le savait déjà, s'il est relativement facile de convertir un moteur à essence à l'hydrogène, il est complexe, il faut du temps pour aboutir à ce qu'il marche bien, et donne le meilleur de lui-même. Ce travail de R&D va se poursuivre avec une voiture de série, une Corolla Cross donc, mais que personne encore n'imagine pouvoir acheter bientôt ce modèle. Il y a encore beaucoup d'étapes à franchir, avant que le thermique à hydrogène puisse être approuvé sur une voiture de série.
prototype Toyota Corolla Cross à hydrogèneOn se réjouit néanmoins que le processus soit en route. L'électrique n'est pas la seule voie.

Toyota a t-il raison d'être le seul à développer l'hydrogène dans un thermique ?



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Toyota ; hydrogene-combustion-interne