Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Volkswagen investit 632 millions dans Xpeng

Jeu 27/07/2023   —   Pour devenir actionnaire minoritaire.
XpengLes ventes de voitures électriques sont en hausse de 20 % cette année en Chine, le premier marché du monde, mais celles des Volkswagen de la famille ID sont elles en baisse de 19 %. Le groupe allemand perd des parts de marché. Il faut réagir, et pour aller vite, il n'y a pas de meilleur moyen que de mettre de l'argent sur la table. Volkswagen est pour cela parvenu à un accord avec Xpeng, un jeune constructeur chinois. Avec quelques 15 000 employés, Xpeng a vendu 120 757 voitures en 2022.
Xpeng G6Xpeng a déjà mis un pied en Europe, en Norvège évidemment, et en Chine, il dispose de son propre réseau de stations de recharge, dont déjà plus de 200 ont des bornes qui délivrent un courant de 480 kW. Mais l'année 2023 n'a pas trop bien commencé pour lui, il a eu du retard dans le lancement de son nouveau modèle G6 (illustrations), reposant sur une prometteuse nouvelle architecture en 800V.
Xpeng G6Xpeng va procéder à une augmentation de capital, et les nouvelles actions seront toutes achetées par Volkswagen, qui obtiendra ainsi 4,99 % du capital, en échange d'un investissement de quelques 632 millions d'euros. Le constructeur allemand obtiendra aussi un siège d'observateur au conseil d'administration. Pour VW et Xpeng, le premier objectif est de développer des nouveaux modèles pour le marché chinois, pour relancer la marque allemande en ce pays. On parle de 2 modèles, ils seront construits à partir de bases techniques existantes, pour être commercialisables dès 2026. Dans un second temps, Volkswagen et Xpeng exploreront tous les possibles de plateformes communes, de solutions logicielles et d'achats groupés.
Xpeng G6Pour l'Europe, à priori, rien ne changera. Les futures électriques développées conjointement par les 2 parties ne seraient pas exportés, et Volkswagen n'aidera pas le chinois à vendre ses produits chez nous. Sauf qu'il a déjà fait beaucoup. Un constructeur chinois, en Europe, on ne sait ce que cela vaut, on se pose beaucoup de questions, mais maintenant qu'on sait que Volkswagen a investi dans Xpeng, c'est le plus formidable campagne publicitaire qu'on pouvait donner à une marque encore largement inconnue des européens, mais... Plus pour longtemps.


Laurent J. Masson




Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volkswagen ; industrie-production