Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Concepts 40.1 & 40.2 : Volvo et les limites de l'ouverture

Concepts Volvo 40.1 et 40.2Concepts Volvo 40.1 et 40.2Il y avait une époque, une belle époque, où les choses étaient simples. Quand un constructeur voulait lancer une nouvelle voiture, il concevait un nouveau chassis pour ce modèle, et s'il décidait de lancer après un tout chemin, il concevait un autre chassis. Les choses sont bien différentes aujourd'hui, où pour produire toujours moins cher, les constructeurs ont inventé des bases de développement, sur lesquels ils font reposer une multitude de modèles. C'est probablement Volkswagen le meilleur à ce jeu, avec son MQB qu'utilise la compacte Golf, la berline Passat et le tout chemin Tiguan. Ces autos sont disponibles avec des motorisations classiques, ou hybrides rechargeables, ou même électrique.

Concepts Volvo 40.1 et 40.2Sur la VW e-Golf en effet, les ingénieurs utilisent la partie arrière du soubassement qui a été prévue spacieuse, pour loger une grosse batterie. Une autre équipe a utilisé cet espace avec des bouteilles de gaz dans la Golf TGI. Volvo va essayer de faire mieux, avec sa nouvelle plateforme CMA (Compact Modular Architecture) pour ses futurs modèles compacts, présenté ici par les 2 concepts 40.1 et 40.2. Partagée avec Geely, la maison-mère de Volvo, cette plateforme semble encore plus accomodante que le MQB de Volkswagen, ou que l'EMP2 de PSA, ou que celle de la Ioniq de Hyundai, puisqu'elle peut recevoir une large batterie centrale qui fait toute la longueur de l'habitacle. Mais qu'on nous permette de douter du bien-fondé de cette architecture.
Concepts Volvo 40.1 et 40.2Concepts Volvo 40.1 et 40.2Parce que si la flexibilité est en apparence une bonne chose, elle est aussi un énorme frein à l'optimisation. En donnant la possibilité de loger une grosse et lourde batterie au milieu du chassis, cette future Volvo, en version essence basique ne sera pas aussi efficace qu'aurait pu l'être une simple traction avant à l'architecture sans aucune versatilité. Quant à la future version électrique, elle sera loin de pouvoir concurrencer la Tesla Model 3 et son chassis parfaitement dédié à la propulsion électrique. C'est tout le tort des architectures ouvertes. Si elles peuvent accepter un grand nombre de motorisations, le risque est grand qu'avec toutes, l'auto soit médiocre.
Concepts Volvo 40.1 et 40.2Cela pouvait passer avec les électriques à faible autonomie qui se contentaient d'une batterie sous le plancher arrière, mais la versatilité est difficile quand il faut accomoder, ou pas, une batterie qui fait toute la longueur de l'habitacle... Ces 2 concepts préfigurent les futures Volvo V40 et XC40, on les verra toutes les deux en 2017. L'éventail des motorisations comportera des 4 cylindres essence ou diesel, un hybride rechargeable doté d'un 3 cylindres turbo-essence (mais pas d'hybride non rechargeable, pourquoi ?), ainsi que d'une version toute électrique qui aurait quelques 350 km d'autonomie. Mais cette version ne viendrait pas avant 2019. L'hybride rechargeable sera par contre au lancement, avec une autonomie de près de 50 km sur la batterie. A suivre.








Dernières actualités de l'écologie automobile :


26-05-2019 — EVS32 premier et dernier salon de l'électrique — Changement d'époque.

25-05-2019 — Opel Corsa-e électrique 330 km d'autonomie — Primeur au zéro émission.

24-05-2019 — La Skoda Superb iV hybride rechargeable arrive enfin — Sans surprise.

24-05-2019 — Skoda Citigo iV électrique : 265 km d'autonomie à moins de 20 000 € — L'électrique pour tous.

23-05-2019 — Audi Q5 55 TFSI e quattro hybride rechargeable — Conventionnel.

22-05-2019 — La Honda e électrique accessible à la réservation — Seulement 800 €.

21-05-2019 — Ionity choisit Tritium : l'Europe finance des bornes de recharge achetées à l'Australie — Tant pis pour les européens.

20-05-2019 — Caen, aéroport leader du renouvelable — Que font les autres ?

20-05-2019 — Delphi fait un grand pas pour dépolluer le moteur essence — Toujours progresser.

19-05-2019 — Renault EZ-POD : à priori pas pour la route — Mais Roissy en a besoin.

18-05-2019 — Thierry Bolloré salue le test de l'EZ-Flex par La Poste — A Vivatech.

17-05-2019 — Un 20/20 pour le concept Citroën 19_19 — Une descendance à l'Activa.

16-05-2019 — Audi S4, la sportive désormais diesel — Un choix raisonnable ?

15-05-2019 — Volkswagen investit encore dans la production de batteries — Tant mieux !