Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

TDI Bluetec, la Jetta la plus propre

Dim 07/01/2007   —   Les américains vont-ils tous passer au diesel ? C'est sans doute ce que voudraient les constructeurs allemands, notamment Volkswagen, leader du diesel aux Etats-Unis (comme en Europe), qui y proposera une Jetta TDI Bluetec dés l'année prochaine.
Le communiqué tombe 2 jours après celui de Mercedes, qui présentera au salon de Detroit une version Bluetec de son gros GL. Voici la technologie Bluetec, la technologie de dépollution d'un diesel la plus avancée au monde, dans une auto abordable, la Volkswagen Jetta. Cette voiture utilise le moteur 2 litres TDI du constructeur, déjà bien connu, mais dans une nouvelle version, avec une caractéristique inhabituelle pour un 4 cylindres VW : une rampe commune d'injection. On versera une larme pour les injecteurs-pompes, qui ont fait faire des économies à des millions d'automobilistes, mais les dernières rampes communes ont un fonctionnement plus silencieux, et sont moins coûteuses à produire, pour une efficacité quasiment équivalente.

Volkswagen ne précise pas encore si ce moteur utilise des injecteurs piézo-électriques, comme c'est probable, mais à l'échappement, c'est la version 1 de Bluetec qui suffit. Ce système de dépollution, développé par Bosch, Mercedes, Audi et Volkswagen existe en effet en 2 versions. La première version utilise un filtre à particules, et un catalyseur piège à oxydes d'azote (NOx). Ces 2 accessoires ont des shémas de fonctionnement très proche, avec des regénérations périodiques. La seconde version de Bluetec utilise un système d'injection d'AdBlue, un liquide à base d'urée qui réagit avec les NOx pour les éliminer. Volkswagen annonce que pour les autos jusqu'à la taille d'une Passat, la première version de Bluetec est suffisante pour répondre aux normes anti-pollution californiennes, qui sont à ce jour les plus strictes du monde. La seconde version n'est nécessaire que pour les grosses autos, comme les Mercedes E320 CDI, ou GL420. Un peu à l'image des FAP qui sont indispensables sur une grosse Peugeot 607, mais dont la petite 107 n'a pas besoin pour être aux normes.

Cette Volkswagen Jetta Bluetec sera commercialisée sur le marché américain en 2008, mais le constructeur ne dit pas un mot sur sa disponibilité en Europe.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volkswagen ; essence-diesel