Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

L'attaque des Mercedes diesel aux USA

Mer 11/10/2006   —   Après le Japon, Mercedes va attaquer le marché américain avec ses motorisations diesel à système de dépollution Bluetec.
Une nouvelle norme définissant la qualité du gazole vient d'entrer en vigueur aux Etats-Unis, et c'est un gros changement, puisqu'elle réduit la teneur en soufre maximale autorisée de 500 à 15 ppm. Du jour au lendemain, de l'ancien gazole au nouveau, tous les diesels des Etats-Unis vont rejeter moins de particules, et d'oxydes d'azote ! Parce que leur combustion est meilleure, et avec moins d'impuretés à l'échappement, on peut employer des systèmes de dépollution plus efficaces, c'est l'objet de Bluetec. Bluetec est l'appellation commerciale de DaimlerChrysler pour son système qui permet de réduire les émissions d'oxyde d'azote (NOx) d'un moteur diesel, des émissions qui sont la dernière faille du moteur à allumage par compression par rapport à l'essence, quand les autres (hydrocarbures imbrulés et particules) sont égales, ou très nettement à l'avantage du diesel (CO2 et CO).

Cette nouvelle technologie est dorénavant proposée sur 4 voitures. La classe E, la classe M, la classe R et la classe GL, toutes avec le même moteur, le 6 cylindres 3 litres, qui donne plus de 200 ch, et plus de 500 Nm de couple. Mais l'attaque de Mercedes est en 2 temps, ce n'est aujourd'hui que le premier avec un piège à NOx, le second étant l'arrivée du système d'injection d'AdBlue, une solution aqueuse à base d'urée, qui permettra de réduire ces rejets toxiques de plus de 75 %. Une étude prévoit que la part du marché du diesel devrait tripler sous 10 ans aux Etats-Unis, Mercedes est bien parti pour en profiter...

Chez nous par contre, il faudra attendre encore avant d'avoir Bluetec. La teneur maximale en soufre du gazole est de 50 ppm, et les carburants Premium des pétroliers sont déjà à 10 ppm (ce sera la limite dans 26 mois), mais Bluetec ne peut supporter plus de 20 ppm. Ce qui fait qu'existe le risque qu'un client de Mercedes Bluetec aille faire son plein dans un supermarché, et se retrouve avec un carburant qui pourrait endommager son auto. C'est pour cela que la commercialisation de Bluetec est retardé en Europe, et nous n'avons pas de date précise d'arrivée sur le marché, mais c'est une question de mois.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; essence-diesel ; commerce-distribution