Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Kia Rio hybride, battue par le diesel

Jeu 22/03/2007   —   Kia, la seconde marque de Hyundai, avait présenté une version hybride de son modèle Rio au salon de Genève. Cette auto a du mal à convaincre.
Petite et pas chère, la Rio est la coréenne typique. Mais les ambitions du groupe Hyundai espèrent changer cela très vite. Hyundai est une marque de plus en plus orientée vers le haut de gamme, et ils veulent une technologie au niveau des meilleurs. D'où une nécessité de maitriser la technologie hybride, dont le groupe a déjà plusieurs centaines (!) de prototypes en test en Corée du Sud. Mais pour passer à une vitesse supérieure, ces centaines de prototypes vont devenir des milliers (!!!), avant de passer à une production de modèles de grande série, pour les particuliers, à l'horizon 2010.

Full-hybrid, la Kia Rio hybride associe un moteur essence 1400 cm3 de 90 ch et 126 Nm de couple, à un moteur électrique de 12 kW et 95 Nm de couple. Le moteur essence possède une distribution variable CVVT, et l'électrique est un AC synchrone à aimant permanent. Comme sur les japonaises, la batterie est une NiMH, en 144 V, et la boite de vitesses est à variation continue. Tout ceci ressemble beaucoup à une Prius 1, sauf que sur cette Kia, le moteur électrique est intercalé entre le moteur essence et la boite de vitesses. Evidemment, c'est plus simple, mais toutes les fonctionnalités attendues d'une hybride sont pourtant là. Assistance du moteur essence à l'accélération, récupération de l'énergie perdue au freinage, et circulation sur le seul moteur électrique à petite vitesse. L'assistance de direction est bien sûr devenue électrique pour cela.

En sus, pour compenser la prise de poids (ajout d'un moteur électrique, de batteries, etc...), Kia a travaillé à alléger sa Rio. Capots coffre et moteur en aluminium, armatures de siège idem, jantes alliage léger, etc... Kia est parvenu ainsi à réduire la masse de 220 kg. La panoplie des technologies de l'écologie est complètée par des pneus basse consommation, et avec tout cela, les performances sont les suivantes. 180 km/h en pointe, 0 à 100 km/h en 12.2 s, et consommation moyenne officielle de 5,29 l/100, ce qui fait 126 g/km de CO2. Voilà l'hybride que Kia nous promet pour 2010. Mais pour ceux qui ne peuvent pas attendre, ils peuvent aller dés aujourd'hui acheter une Rio diesel, 1.5 CRDi EX, qui accélère de 0 à 100 km/h en 11,5 s, ne consomme que 4,7 l/100 km, et ne rejette que 121 g/km de CO2.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Kia ; voiture-hybride