Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube

Nouveau :

Telegram


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

20 années d'expériences pour vous informer.

Faudra t-il dire au revoir à Think ?

Jeu 18/12/2008   —   Le petit fabricant norvégien de voitures électriques est en grande difficulté.
On peut ne pas aimer la théorie de Darwin, mais elle s'applique très bien à l'industrie automobile. Think, le petit constructeur norvégien qui avait beaucoup investi pour se doter d'un outil de production moderne, semblait bien reparti. Mais les quelques centaines de ventes qu'il a déjà réalisé sont encore loin de couvrir les gros investissements qu'il avait réalisé ces 2 dernières années. L'entreprise vivait encore à crédit, à des conditions que les banques avaient dernièrement considérablement durcies. Et quand les fournisseurs, qui étaient eux mêmes en grande difficulté, ont demandé à se faire payer plus rapidement, ce ne fut plus possible de continuer... Think a interrompu sa production ce lundi, et plus de la moitié du personnel a été placé en arrêt de travail. C'est très moche parce qu'il y a des clients qui attendent, et qu'à moyen/long terme, le business-plan est valable.

Contrairement aux constructeurs américains qui n'arrivent pas à vendre plusieurs de leurs gros modèles, il y a plusieurs centaines de commandes en attente chez Think parce que le produit est bon. La Th!nk City est une meilleure auto que les électriques de PSA d'il y a quelques années, et si Renault faisait demain une Twingo électrique, elle ne serait probablement pas beaucoup mieux que la Th!nk City d'aujourd'hui. Le constructeur a demandé l'aide de l'état, qui ne lui a pas répondu favorablement, il a besoin de 20 millions d'euros pour financer son développement. Il est prêt à céder une participation dans l'entreprise... A l'heure où l'on parle de donner des milliards à ces constructeurs américains qui fabriquent tant d'énormes 4x4, ce serait un mauvais signal si on ne pouvait trouver quelques millions pour un constructeur de petites voitures électriques.

Le site du constructeur.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Think ; voiture-electrique ; industrie-production