Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

458 Italia, Ferrari n'a pas gagné !

Mar 28/07/2009   —   Le meilleur côtoie le pire sur le nouveau bolide de Maranello.
Ferrari 458 Italia

Ferrari 458 Italia
Il ne doit pas y avoir beaucoup de gens pour ignorer que les Ferrari sont des autos italiennes, mais le constructeur au cheval cabré cultive la fibre patriotique : son nouveau modèle s'appelle Italia. 458 Italia, les chiffres indiquant qu'il possède un 8 cylindres de 4,5 litres. Ce moteur est nouveau, avec une injection directe et des pistons ultra sophistiqués, il établit de nouveaux records pour la puissance et le couple rapporté à la cylindrée. C'est en effet pas moins de 570 ch et 540 Nm qui sortent de cette mécanique d'exception, aux régimes étonnants de 9000 et 6000 tr/mn, repectivement. Soit 127 ch/l, et 120 Nm/l, du jamais vu sur un moteur de voiture non suralimenté. Le diable ne ferait pas mieux. Et le plus fort est qu'en dépit de ces régimes de rotation extremement élevés, Ferrari explique que son moteur possède une large place d'utilisation, avec 80 % du couple déjà accessible à 3250 tr/mn ! Sur tout autre voiture, l'argument ferait sourire. Mais Ferrari est le seul dans toute la production mondiale, à proposer une voiture dont le moteur accepte de prendre plus de 9000 tr/mn.

Ferrari 458 Italia
Nous imaginons un bruit et des sensations qui étaient jusqu'alors réservés aux seuls motards, en mieux... Pour le reste, la Ferrari 458 Italia possède une robe époustouflante signée Pininfarina, son V8 à est en position centrale arrière, et il est associé à une transmission à 7 rapports à double embrayage. Le poids à vide est de 1380 kg, ce qui en dépit du discours élogieux de Ferrari, n'est pas fantastique. Les performances par contre le sont. 325 km/h en pointe, et pas plus de 3,4 s pour aller de 0 à 100 km/h. Mais après le rouge, le noir. La consommation moyenne est de 13,7 l/100 km, avec des émissions de CO2 de 320 g/km. Ce qui est mauvais, et même particulièrement mauvais, puisque ces valeurs sont obtenu à partir d'un test qui donne une place importante à la circulation à la vitesse stabilisée de 90 km/h, sur le rapport le plus long. La méthode est appropriée pour une Twingo diesel, mais on ne conduit pas une Ferrari en 7ème à 90 km/h. Quand aurons-nous une Ferrari verte ?

Ferrari 458 Italia



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ferrari ; hautes-performances