Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Le marché auto européen en 2010

Dim 16/01/2011   —   De gros changements dans le classement par marques sur un marché en baisse.
Dacia LoganNous pourrions passer des heures à commenter le tableau ci-dessous. La contre performance de Volkswagen, qui s'explique par la faiblesse du marché allemand, le succès de Renault, qui s'explique partiellement par les primes à la casse en France, mais si on cherche à dégager les idées principales, il y en a 3. La première est la déroute des constructeurs japonais. En quittant le top-ten, Toyota repart plusieurs années en arrière, et ce n'est pas dû qu'à la cherté du yen. La seconde idée est que contrairement à ce qu'on aurait pu craindre, le haut de gamme se porte très bien. Volvo et les 3 spécialistes allemands gagnent tous des parts de marché. Idem Mini, et même Alfa Romeo dans une moindre mesure. La troisième idée est la percée continue du low-cost, avec Dacia (photo) qui est devenue la 17° marque d'Europe, en à peine quelques années. Sur le même plan, tout le monde remarque aussi la croissance toujours sans faille des coréens, quoiqu'ils soient en train de se débarrasser de leur image de voitures bon marché.

Immatriculations de voitures neuves en Europe, classement par marques*
  Part de marché %20102009Changement %
 Marché100,013 360 59914 132 346– 5,5
1Volkswagen
11,11 488 1401 606 317– 7,4
2Renault
8,51 129 8921093540+ 3,3
3Ford8,11 082 1121 256 229– 13,9
4Opel/Vauxhall7,4986 5981 046 854– 5,8
5Peugeot7,4983 763993 762– 1,0
6Citroën6,1821 512863 957– 4,9
7Fiat6,1812 9131 004 376– 19,1
8Audi4,5600 112590 586+ 1,6
9BMW4,4587 668553 439+ 6,2
10Mercedes4,3570 884573 201– 0,4
11Toyota4,1550 544668 570– 17,7
12Skoda3,3446 767467 893– 4,5
13Nissan2,9390 129357 197+ 9,2
14Hyundai2,6347 529333 008+ 4,4
15Seat2,2294 151310 474– 5,3
16Kia1,9257 857248 070+ 3,9
17Dacia1,9257 753236 175+ 9,1
18Volvo1,6213 286190 455+ 12,0
19Suzuki1,4185 326241 014– 23,1
20Honda1,3177 555233 185– 23,9
21Chevrolet1,3175 755188 561– 6,8
22Mazda1,3172 066199 913– 13,9
23Mini1,0137 032131 943+ 3,9
24Alfa Romeo0,8105 797107 334– 1,4
25Lancia0,798 534120 442– 18,2
Données provisoires, source ACEA.

A côté de cela, les écologistes amateurs de technologies n'ont pas de quoi se réjouir. La plus forte progression est une marque qui n'est pas dans notre Top-25, du fait que ses ventes soient trop faibles : Land Rover. Ses ventes sont passées de 55 394 en 2009, à 65 468 en 2010. Plus 18 % d'augmentation pour les gros 4x4 de luxe ! A l'autre bout, Daihatsu va quitter le marché européen (nous l'avions annoncé il y a 2 mois sur notre forum), et on ne donne pas cher de la peau de Saab, dont les ventes sont en baisse de plus de 80 %...

Mais à côté du succès des gros 4x4, nous voyons que les 2 marques qui avaient le plus misé sur l'hybride (Toyota et Honda) sont toutes deux fortement en baisse. Ceci est dramatique pour les ingénieurs qui cherchent à convaincre leurs chefs de projet de l'intérêt de ces technologies.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : toutes-les-marques ; commerce-distribution