Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Volkswagen inaugure la première borne Combo, et la déception est immense

Ven 21/06/2013   —   L'Europe ridiculisée par Tesla Motors.
Borne ABB Combo à Wolfsburg avec VolkswagenBorne ABB Combo à Wolfsburg avec VolkswagenEnfin une borne au format Combo ! Ce nouveau standard, un développement du standard européen Type 2, appelé aussi CCS (Combined Charging System) avait été annoncé il y a plus d'un an, mais il était jusqu'à ce jour virtuel. Aucune borne ne l'employait, voici la première. C'est une borne de charge d'ABB, elle est située sur la Braunschweiger Straße à Wolfsburg. La ville est connue pour être le siège de Volkswagen, et c'est le constructeur automobile qui l'a inaugurée avec plusieurs de ses E-Up, la première électrique de série du constructeur allemand. Le standard Combo permet à une E-Up de recharger sa batterie à 80 % en seulement 20 minutes. C'est formidable, et par une belle journée ensoleillée, tout était parfait jusqu'à ce qu'on apprenne la puissance du courant de charge.

Le format Combo avait été conçu pour accepter un courant continu jusqu'à 170 kW. Mais cela, c'est pour la laboratoire, et pour les bornes publiques, la plupart des gens pensaient qu'il y aurait une marge de sécurité de 50 %, donc 85 kW. Comme pour les bornes Chademo employées par les Nissan Leaf en fait. Ce standard japonais a été conçu pour accepter le 100 kW, mais les bornes chargent à 50 kW. Mais déception immense, la borne Combo d'ABB qui a été installé à Wolfsburg ne fournit qu'un courant de 50 kW (DC). Comme Chademo.

On s'interroge alors : quelle est l'utilité d'un nouveau standard s'il n'est pas plus rapide que l'ancien ? Renault a été plus habile quand il a conçu des bornes AC 43 kW pour sa Zoé. C'est un peu plus lent que Chademo, mais parce qu'une borne AC ne coûte qu'un quart du prix d'une borne DC, il y a un avantage à adopter le standard Renault. Alors qu'il n'y en a aucun à passer au Combo. Les bornes ne valent pas moins cher, et le temps de charge n'est pas plus court. Où est le progrès ? C'est comme si on développait ce nouveau standard uniquement pour ne pas utiliser le standard Chademo qui a été inventé par les japonais. Le Combo ou l'esprit de clocher, mais la cloche n'est qu'une clochette de bourrique malade, parce qu'aux Etats Unis, Tesla Motors installe un réseau de superchargers qui chargent à 120 kW.

L'Allemagne a des autobahns à vitesse libre, mais pour les électriques, on chargera plus de 2 fois plus vite de l'autre côté de l'Atlantique. Les partisans de la voiture électrique qui ne veulent pas perdre de temps devront-ils déménager ? Espérons que cette première borne Combo ne donne pas la limite du format, et qu'on aura bientôt des bornes Combo qui fournissent du 85 kW. A défaut, les supporters de ce nouveau format seront bien peu nombreux.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volkswagen ; borne-recharge-electrique ; voiture-electrique