Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Mia Electric, entreprise et voiture défuntes

Sam 02/08/2014   —   La dernière étape.
Mia ElectricLe tribunal de commerce de Niort a fait preuve de beaucoup de sagesse. Malgré le caractère emblématique de cette entreprise, soutenue par la ministre de l'écologie qui y avait investi l'argent de la région de Poitou-Charentes, le tribunal n'a retenu aucune des offres de reprise, et a ordonné la liquidation des actifs. Soit une vente aux enchères, qui aura lieu en septembre. On voit 2 raisons pour expliquer ce choix. La première est probablement dans le manque de moyens des candidats à la reprise. Après plusieurs passages par des procédures de redressement judiciaire, Mia Electric est complètement grillée auprès de tous les établissements de crédit, comme de ses fournisseurs. Un éventuel repreneur devra tout payer comptant, d'avance. Nous n'avons bien sûr pas le détail des ressources financières des candidats à la reprise, mais sans doute qu'aucun n'avait les capacités nécessaires pour remettre la société à flot.

Mais est-ce seulement possible ? Seconde raison de pousser à la liquidation en effet, la faiblesse du marché. Mia Electric n'était pas une entreprise anciennement rentable, qui souffrait de difficultés passagères. Mia Electric n'a jamais été rentable depuis sa création. Le produit n'a pas trouvé son public. Et c'est vrai que si on compare avec une Citroën C1, moins chère, objectivement et rationnellement, il est impossible de préferer la Mia. La Citroën est 10 fois, 20 fois, mieux construite, plus sûre et plus performante. La Mia n'a pour elle que sa propulsion électrique, mais elle est affreusement lente et son train avant est imprécis, rendant sa conduite désagréable au mieux, dangereuse au pire.

Quand Renault ne parviendra pas à vendre 5000 Zoé en France cette année, quel est le marché pour un produit infiniment moins bon, et à peine moins cher ? Le mythe de la Mia à 10000 € est bien un mythe. Si on veut arrêter de vendre à perte, il faudrait augmenter les tarifs...

On ne parlera plus donc que de Mia Electric au passé, et tous les partisans de voitures électriques doivent s'en réjouir parce qu'au jour où l'électrique a du mal à convaincre, il est essentiel de faire rêver. On ne veut plus voir d'électrique mal contruite, peu performante et à faible autonomie. Tout le monde doit le savoir, la Tesla Model S se vend mieux en Europe que la Renault Zoé. La voiture électrique s'imposera par le haut. Pas par le bas.


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mia-Electrique ; industrie-production ; voiture-electrique







Dernières actualités de l'écologie automobile :


17-09-2019 — Pourquoi l'Opel Grandland X Hybrid4 fera oublier l'Ampera — Sinon pour ceux qui en ont une.

16-09-2019 — Byton M-Byte, le choc du grand écran — Elle arrive en 2021.

16-09-2019 — Francfort 2019 : un salon de transition — Juste une mauvaise période à passer.

15-09-2019 — Cupra Tavascan, un concept électrique créateur d'identité — Un pari qui s'annonce bien.

14-09-2019 — Audi AI:Trail, une nouvelle approche — La versatilité de l'électrique.

13-09-2019 — Mercedes Vision EQS, un certain manque de... Substance — La classe S électrique.

13-09-2019 — La plus belle de Francfort : Hyundai 45 — Coup de chapeau.

12-09-2019 — Electrification : Carlos Tavares veut une approche holistique — Conférence de l'ACEA.

12-09-2019 — Ford Puma : 125 ou 155 ch avec le 48 Volts — Une belle promesse.

12-09-2019 — Seat Mii et Skoda Citigo, les triplettes sont électriques — 3 petites branchées.

11-09-2019 — Hyundai investit dans le réseau de recharge rapide Ionity — De plus en plus leader.

11-09-2019 — Lamborghini fait une hybride pour être à la mode — Hommage à Ferdinand Pïech.

11-09-2019 — Hyundai lance sa voiture de course électrique avec Mate Rimac — Un nouveau championnat.

11-09-2019 — La Volkswagen e-up à 17 000 € en France — Meilleure qu'en Allemagne.



Nos derniers essais :


Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
— La première compacte hybride sportive.

Toyota ; voitures-hybrides
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
— Espèce sportive toute mécanique à protéger.

Ford ; essence-diesel
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
— Toujours un bijou de technologie.

BMWi ; voiture-electrique
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
— Elle consomme moins qu'une hybride !

Peugeot ; faible-consommation
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
— La petite Lexus qu'on attendait.

Lexus ; voitures-hybrides
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
— Essai détaillé d'une petite qui joue de sa légèreté.

Suzuki ; voitures-hybrides
Ford Mondeo SW Hybride
Ford Mondeo SW Hybride
— Toujours la meilleure motorisation.

Ford ; voitures-hybrides
Volkswagen Polo TDI 95 ch DSG
Volkswagen Polo TDI 95 ch DSG
— Essai détaillé, pour les gros rouleurs.

Volkswagen ; faible-consommation
Toyota RAV4 2WD Hybride 218 ch
Toyota RAV4 2WD Hybride 218 ch
— Essai détaillé, presqu'un sans faute.

Toyota ; voitures-hybrides