Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Série 7 : BMW va faire le grand écart

Sam 26/12/2015   —   4, 6, 8 ou 12 cylindres.
BMW série 7Dévoilée cet été, la nouvelle génération de la BMW série 7 est déjà disponible avec des motorisations 6 et 8 cylindres. Comme sur l'ancien modèle, on verra arriver au sommet une version V12, avec une nouveauté, puisqu'elle existerait en 2 versions. Une version orientée vers le confort, et une seconde plus étudiée pour les performances. C'est la réponse de BMW à la Mercedes S65 AMG.

Une surprise ensuite est qu'en entrée de gamme, BMW proposerait son plus gros modèle avec une motorisation 4 cylindres. On rétorquera qu'il existe déjà la 740e, qui est en cours de commercialisation, mais si elle a un 4 cylindres, c'est une hybride rechargeable, avec une technologie très particulière. Ce dont il est question aujourd'hui est de l'arrivée sous le capot de la grosse série 7, d'un petit moteur 4 cylindres, 2 litres, et sans aucun moteur électrique pour l'accompagner.

Il s'agirait du moteur qu'on connait déjà sur la 330i, 252 ch et 350 Nm de couple, et à priori, il ne viendrait pas en Europe. Cette motorisation essence de base serait en effet limité à la Chine. Mais qu'elle vienne ou non ici, c'est l'habileté des ingénieurs BMW qu'il faut saluer ici, ainsi que l'audace de leur direction pour valider des solutions qui vont empêcher toute standardisation.

Parce qu'offrir le choix entre un 4 cylindres en ligne, un 6 cylindres en ligne, un 8 cylindres en V ou un 12 cylindres en V, cela implique pour chaque architecture moteur de repositionner tous les accessoires qui sont fixés au moteur (air conditionné, alternateur...). Mercedes fait déjà cela sur sa classe S, BMW suit pour prouver que les allemands n'ont pas peur de la complexité.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : BMW ; essence-diesel