Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Jaguar est devenu un leader du recyclage

Dim 01/05/2016   —   Pour une forte réduction des émissions de CO2.
Coque aluminium de Jaguar XEL'aluminium, ce n'est pas nouveau chez Jaguar. Il y avait de nombreuses pièces en alu sur les Type E en 1961, et Jaguar avait même construit une poignée de modèles avec une carrosserie complète en aluminium (les fameuses Lightweight). Le constructeur va beaucoup plus loin aujourd'hui. Son nouveau petit modèle, la XE, utilise une coque toute en aluminium.

Et là où Jaguar fait fort, est que cet aluminium n'est pas de première fusion. C'est de l'aluminium recyclé. Pour être exact, la coque de la Jaguar est en alliage d'aluminium, en RC5754, un alliage répondant à tous les standards de l'industrie automobile, mais qui est réalisé avec 75 % d'aluminium recyclé. C'est un record ! Jaguar peut en être fier, puisque sur une année pleine, considérant que l'aluminium de seconde fusion ne demande que 5 % de l'énergie consommée par la production d'aluminium de première fusion (à partir de bauxite, le minerai brut), ce recyclage aura évité l'émission d'environ 500 000 tonnes d'équivalent CO2.

Alors certes, la Jaguar XE n'est ni hybride, ni électrique, mais par son emploi d'aluminium recyclé, elle s'affiche bien plus vertueuse dans sa production que ses concurrentes qui utilisent de l'aluminium de première fusion.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Jaguar ; ecologie