Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Mondial 2016 : la voiture électrique passe un cap important

Sam 01/10/2016   —   4 fois 400 km.
Renault ZoéTesla Model SLa voiture électrique, cela ne va pas loin. On l'a dit, redit, entendu, et réentendu. Mais les temps changent. C'est l'américain Tesla qui avait ouvert la porte du progrès, avec ses berlines à hautes performances, et voici les généralistes qui lui emboitent le pas. Il y a au salon de l'auto 4 berlines électriques sur batterie avec une autonomie d'au moins 400 km. La surprise est la Renault Zoé, qui adopte le nouveau nom de Z.E. 40 en se dotant d'une batterie d'une capacité de 41 kWh. Avec le moteur de la Zoé R240, l'autonomie est de 400 km selon le standard NEDC. Ce ne sera probablement qu'autour des 300 km en usage réel, mais c'est déjà un progrès énorme.
Opel Ampera-ETesla Model XL'Opel Ampera-E sera elle vraiment capable de parcourir 400 km sans recharger, puisqu'elle sera créditée d'une autonomie de plus de 500 km en NEDC, et enfin, il y a les Tesla. Model S ou Model X, avec plus de 400 km d'autonomie grâce à leurs énormes batteries de 100 kWh. Le principal défaut de la voiture électrique n'est donc plus aussi grand. Certes, on reste loin des 1000 km que peut faire un diesel, mais le chiffre de 400 km sera déjà bien satisfaisant pour des milliers, et des milliers d'automobilistes. Il reste encore la question du temps de recharge, mais on peut parler d'un cap très important avec cette barrière des 400 km. La voiture électrique n'est plus un marché de niche. Elle répond pleinement aux besoins quotidiens de millions d'automobilistes.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Opel ; voiture-electrique